Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Huit patients francs-comtois, atteints de cancer à l'assaut du sommet Le Grand Paradis

-
Par , France Bleu Besançon

Pour la 26ème édition des Sommets de l'Espoir organisée par l'association Semons L'Espoir et le CHU de Besançon, huit malades franc-comtois atteints de cancer partent direction le sommet du Grand Paradis, à 4061 mètres d'altitude. Un voyage pour donner de l'espoir aux patients et à leur famille.

Quatre des huit patients franc-comtois sur le départ pour le sommet Le Grand Paradis
Quatre des huit patients franc-comtois sur le départ pour le sommet Le Grand Paradis © Radio France - Marianne Naquet

Ils vont tenter de gravir le sommet Le Grand Paradis à plus de 4 000 mètres d'altitude, 4061 mètres précisément ! C'est le gros défi de huit patients atteints de cancer pour la  26ème édition des "Sommets de l'Espoir", organisés par l'association Semons l'espoir et les services d'oncologie du CHU de Besançon. Avec trois oncologues et cinq guides, ils sont partis de Pontarlier ce mercredi pour arriver à Chamonix. Jeudi, ils vont  direction l'Italie et vendredi ils vont gravir le sommet du Grand Paradis à 4 061 mètres.  Ils repartiront de Chamonix, samedi.

Un grand bol d'air

Pour Sylviane, 53 ans, ce voyage "c'est avant tout un gros bol d'air, ça va faire du bien, on sera concentrés à marcher très haut". Elle est en rémission depuis un an d'un cancer du sein. "Ça a été compliqué mais pour moi maintenant, c'est derrière moi, j'évite d'y penser et il faut aller de l'avant". Pour Laetitia, une autre participante, ce voyage c'est avant tout "la voie vers la guérison". 

Chaque année, Patrice Couturier, de l'association Semons L'espoir, encadre ces voyages. Et il sait à quel point ça fait du bien aux patients atteints de cancer : "ils sont rechargés, ils peuvent affronter des situations, ils échangent entre eux. Ça leur procure une sorte d'énergie spirituelle, on se sent invisibles."

Les huit patients sont accompagnés par trois oncologues et par cinq guides pour que le voyage se passe au mieux. L'idée, précise l'un des guides, François, c'est que chacun y aille à son rythme."On va prendre le temps, notre défi, c'est d'être ensemble au sommet du Grand Paradis." Ils doivent le gravir vendredi, histoire de faire un pied de nez au cancer. 

Leur aventure est à suivre ici et sur la page Facebook de l'association. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess