Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hygiène, insécurité : à l'école, les toilettes font fuir les élèves

mardi 3 octobre 2017 à 21:20 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Selon un rapport publié ce mardi, près de quatre collèges et lycées publics affirment ne pas avoir assez de sanitaires. Et près d'un sur deux ne procède à leur nettoyage qu'une fois par jour.

Un tiers des élèves n'ose pas aller aux toilettes de son établissement scolaire
Un tiers des élèves n'ose pas aller aux toilettes de son établissement scolaire © AFP - VOISIN / Phanie

Problèmes d'hygiène, d'insécurité, d'accès : les toilettes des établissements scolaires français sont-ils des repoussoirs pour les élèves ? C'est en tout cas ce que pensent de nombreux élèves : "C'est trop sale, il ne faut pas s'asseoir sur les WC : il y en a partout, même par terre", explique Omar, qui étudie au lycée Descartes de Tours, interrogé par France Bleu Touraine.

"C'est aux collectivités de mettre les moyens"

Une enquête publiée ce mardi par le Conseil national d'évaluation du système scolaire appuie cette idée, partagée par les personnels scolaires également : réalisée auprès de 869 chefs d'établissement pendant l'été, cette enquête indique que près de quatre collèges et lycées sur dix (39%) n'ont pas assez de sanitaires. Et dans 53% des établissements, les toilettes ne sont nettoyés qu'une seule fois par jour.

Plus parlant encore, 72% des chefs d'établissement disent avoir été déjà interpellés sur des dégradations dans les locaux, et 62% sur l'approvisionnement en produits hygiéniques comme le papier ou le savon. Et 16% l'ont même été sur des problèmes de sécurité. "C'est aux collectivités de mettre les moyens (...), les professionnels dans les établissements ont conscience du problème, mais on y manque bien souvent de moyens", note Hélène Dujardin, présidente de la FCPE en Indre-et-Loire.

Problèmes de santé

Ne pas aller aux toilettes de toute la journée, cela peut provoquer des problèmes de santé comme des infections urinaires. "Quentin est concerné par des problèmes urinaires depuis tout petit, il est censé aller aux toilettes très souvent dans la journée, et il me dit 'à l'école je n'y vais pas'", explique une maman d'élève de l'école de Prélenfrey, dans le Vercors, où les conditions d'hygiène sont relevées depuis des mois par les parents : pour les 24 élèves de primaire, il n'y a qu'un sanitaire à la récréation.

Or un manque d'hygiène dans les toilettes est parfois symptomatique de la situation du reste de l'établissement. C'est le cas à Prélenfrey, où les parents d'élèves ont manifesté lundi contre les mauvaises conditions hygiéniques de l'école, à la veille d'une inspection hygiénique. En 2016 déjà, une enquête relavait qu'un tiers des élèves craignaient d'aller aux toilettes de leur école, collège ou lycée.