Société

Hyppolite crie vos petites annonces sur le marché de Mayet

Par Marion Fersing, France Bleu Maine lundi 13 avril 2015 à 5:11

Hyppolite, le crieur public, a eu beaucoup de succès à Mayet comme partout où il passe
Hyppolite, le crieur public, a eu beaucoup de succès à Mayet comme partout où il passe © Radio France - (Anne-Charlotte Costabadie)

Comme ça se faisait autrefois, un crieur public était sur le marché de Mayet pour faire entendre à tous petites annonces et autres mots doux.

Voilà qui est bien plus original que Facebook ou Leboncoin pour faire passer ses message ! Un crieur public , Hyppolite, était sur le marché de Mayet ce dimanche pour faire entendre à toutes les oreilles les petites annonces et les déclarations d'amour des habitants .

"Mamie Nicole, je t'aime et je t'aimerai toujours !"

Hyppolite, de son vrai nom Olivier Hédin, est acteur à la base. Désormais, donc, crieur public. Il fait revivre un métier disparu depuis les années 70 . "Le client contemporain fait passer les messages de la population pour la population, à la différence du crieur ancestrale qui relayait ceux du pouvoir" , explique Hyppolite.

Un immense succès

Maya est parisienne, elle a été très agréablement surprise quand elle a entendu Hyppolite : "c'est pas hors du temps, c'est comme ça qu'on devrait faire, prendre le temps" . Et elle met ce principe en application, elle reste pour prendre un petit café . C'est exactement ce que cherchait le crieur : "ça crée vraiment un point de rencontre, j'en suis à plusieurs mariages et des rencontres... hop, hop, hop !" glisse-til dans un sourire.

"Vivent les vacances"

Il a aussi transmis sa technique aux enfants de l'école Jules Ferry , comme Camille : "on prend une grande respiration et on souffle longtemps, il ne fait pas forcer" . Et son autre secret pour protéger sa voix : le jus de navet ! Et il lui en faut beaucoup, il a déjà déclamé près de 3000 messages en 5 ans.

Mayet retrouve un petit air d'antan avec Hypolite, le crieur public