Infos

Ikéa ouvre dans une chaude ambiance son 33ème magasin français à Orléans

Par Stéphane Barbereau, France Bleu Orléans mercredi 24 août 2016 à 14:09

La haie d'honneur des salariés aux premiers clients d'Ikéa Orléans-Ardon
La haie d'honneur des salariés aux premiers clients d'Ikéa Orléans-Ardon © Radio France - Stéphane Barbereau

15 000 personnes étaient attendues pour le premier jour d'ouverture du nouveau magasin de l'enseigne d'ameublement suédoise. Le groupe a fête comme il se doit ce 33ème magasin.

Du bleu et du jaune partout. Les couleurs d'Ikéa (et de la suède, la patrie de la multinationale de l'ameublement) sont omniprésentes pour cette journée d'inauguration. Evidemment, il y a le bâtiment de 22 000m2 qui est aux couleurs de la marque, mais aussi les ballons, les confettis lancés dès 9h45 ce jeudi matin sur les premiers clients du magasin orléanais, situé à Ardon, au sud de la Loire, aux portes de la Sologne.

Une ouverture en avance, tradition suédoise oblige

En Suède, il faut le savoir, on préfère être en avance qu'en retard. Le magasin orléanais a donc ouvert ses portes un quart d'heure plus tôt que l'horaire prévu.

Une centaine de personnes attendaient l'ouverture du magasin dès 9h30, ce jeudi matin - Radio France
Une centaine de personnes attendaient l'ouverture du magasin dès 9h30, ce jeudi matin © Radio France - Stéphane Barbereau

En cette journée de canicule, il fait chaud dehors déjà, mais encore plus chaud à l'intérieur puisque les 190 employés du magasin jouent les musiciens, munis de tambours et de baguettes, pour accompagner une batucada et saluer les premiers visiteurs. Un peu plus tôt, 300 invités (des élus, représentants de l'Etat, des services de secours,...) avaient eu droit à une visite privée du magasin.

Les élus prennent un petit déjeuner scandinave au restaurant Ikéa Orléans - Radio France
Les élus prennent un petit déjeuner scandinave au restaurant Ikéa Orléans © Radio France - Stéphane Barbereau

Au menu du petit déjeuner d'Ikéa : saumon et hareng fumé, pain grillé et un verre d'aquavit (une eau de vie scandinave). Un digestif que tous les représentants des collectivités qui ont facilité l'arrivée d'Ikéa ont bu, sans rechigner.

Le traditionnel verre d'aquavit pour fêter l'ouverture du magasin d'Orléans - Radio France
Le traditionnel verre d'aquavit pour fêter l'ouverture du magasin d'Orléans © Radio France - Stéphane Barbereau

Un magasin inspiré par l'Orléanais

Plus de 8 000 des 10 000 produits vendus chez Ikéa se trouvent dans ce 33ème magasin. Les 44 espaces aménagés ont une couleur orléanaise ou solognote comme cette cuisine aux murs de briques.

L'un des espaces aménagés d'Ikéa Ardon inspiré par le paysage solognot - Radio France
L'un des espaces aménagés d'Ikéa Ardon inspiré par le paysage solognot © Radio France - Stéphane Barbereau

Un sondage réalisé auprès de 73 familles de l'Orléanais avait montré l'an passé que l'on avait du mal, dans la région, à aménager les sous-pentes, les dessous d'escalier, à s'éclairer ou encore à ranger son garage. Le show room est donc accès sur ces demandes spécifiques à l'Orléanais. On attend 1 million de visiteurs par an au magasin d'Orléans, venus de 4 départements (LOiret, Eure et Loir, Loir et Cher et Cher). L'une de ses spécificités, c'est que le bâtiment est plus petit que la moyenne (22 000m2) mais que la surface de vente est plus importante qu'à Tours notamment (18 500m2). Il fallu revoir l'organisation de l'espace de circulation des visiteurs pour gagner de précieux mètres carrés. Autre particularité, des employés aident désormais les clients à charger le coffre de leur voiture à la sortie du magasin.

des employés aident à charger les voitures des clients - Radio France
des employés aident à charger les voitures des clients © Radio France - Stéphane Barbereau

Cette précieuse aide n'existe aujourd'hui que dans deux autres magasins Ikea en France. L'enseigne s'est rendue compte qu'en semaine, sa clientèle était composée à 60% de femmes avec enfants qui ont du mal à charger leur voiture.

Orléans, l'un des derniers magasins Ikéa à ouvrir en France ?

Il y a quelques années, le groupe envisageait 40 magasins en 2020, un engagement qui ne sera pas tenu puisque seules 2 ouvertures certaines sont programmées : Nice et Vénissieux (près de Lyon). Le groupe préfère miser sur de la livraison à domicile ou l'ouverture de points de retrait.

Partager sur :