Société

"Il a manqué des véhicules" pour lutter contre les incendies cet été d'après le sapeur-pompier Eric Brocardi

Par Justine Leclercq, France Bleu Azur vendredi 13 octobre 2017 à 8:37

le capitaine Eric Brocardi et lieutenant Pierre Binaud.
le capitaine Eric Brocardi et lieutenant Pierre Binaud. © Radio France - Thibault Quilichini

Le capitaine Eric Brocardi de l'Union Départementale des Sapeurs pompiers des Alpes-Maritimes estime qu'il faut d'avantage de moyens pour les secours.

Les pompiers des Alpes-Maritimes et de toute la France sont réunis en cette fin de semaine à Ajaccio. C'est le 124e Congrès National des Pompiers. Plus de 2.000 personnes attendues. L'occasion pour la profession de faire le point sur ses besoins.

Entre l'incendie de Carros, celui de Lucéram, il y a eu plus de feux de forêt l'été dernier, et peut-être que les investissements avaient un peu baissé avec un manque de véhicule incendie estime le Capitaine Eric Brocardi, chef de centre à Menton et membre de l'Union Départementale des Sapeurs pompiers des Alpes-Maritimes.

Les pompiers de plus en plus sollicités

Entre les incendies, les cyclones et la menace terroriste, les pompiers sont d'avantage sollicités. Il y a en France, une intervention toutes les sept secondes en France. Dans les Alpes-Maritimes, on compte 4.500 pompiers dont un millier de professionnels.

Pour faire face aux incendies, le président Emmanuel Macron a annoncé l'achat de 6 avions bombardiers d'eau. Une décision qui va dans le bon sens estime Eric Brocardi. Mais pour l'instant, ce ne sont que des promesses ajoute le chef de centre de Menton.

Interview du Capitaine Eric Brocardi.