Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Verbalisé neuf fois pour un surpoids de cinq tonnes sur sa camionnette

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Un conducteur de camionnette a été contrôlé ce lundi près de Baillargues (Hérault) avec une chargement de huit tonnes, soit cinq de plus que la limite autorisée. Sous le poids, ses pneus ont éclaté.

Les gendarmes de l'Hérault ont contrôlé la camionnette, qui transportait 8 tonnes
Les gendarmes de l'Hérault ont contrôlé la camionnette, qui transportait 8 tonnes © Radio France - Gendarmerie de l'Hérault

Baillargues, France

Huit tonnes de chargement sur une camionnette. Les gendarmes de l'Hérault ont contrôlé ce lundi matin un conducteur dont le pneu venait d'éclater. Il se rendait en Espagne, l'incident s'est produit au niveau de Baillargues. Ils ont constaté un poids total de huit tonnes, soit près de cinq tonnes de plus que la limite autorisée. Le conducteur a reçu neuf contraventions de 90 euros chacune, soit une amende par 500 kilos de dépassement. 

Une amende totale de 810 euros pour ce conducteur, dont la camionnette est immatriculée en Allemagne. Son véhicule a également été immobilisé jusqu'à ce que son poids ne dépasse plus les 3,5 tonnes autorisées.

Les pneus ont éclaté sous le poids du chargement, qui dépassaient de 5 tonnes la limite. - Radio France
Les pneus ont éclaté sous le poids du chargement, qui dépassaient de 5 tonnes la limite. © Radio France - Gendarmerie de l'Hérault
Choix de la station

France Bleu