Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Il fait froid dans les logements sociaux d'Apt, les habitants sont en colère

lundi 4 décembre 2017 à 6:08 Par Nina Valette, France Bleu Vaucluse

Un ancien habitant du quartier populaire de la Marguerite à Apt (Vaucluse) lance un appel : Christophe Carminati, conseiller de l'opposition, constate le manque de chauffage dans le domicile de ses parents et chez ses anciens voisins encore dans les logements sociaux. Une situation inacceptable.

Fatima et Mouloud veulent une réaction du bailleur social.
Fatima et Mouloud veulent une réaction du bailleur social. © Radio France - Nina VALETTE

Apt, France

"Le chauffage est-il un luxe ?" C'est la question que l'on peut lire sur la pétition de Christophe Carminati. Ce conseiller municipal de l'opposition a passé 26 ans dans les appartements de la Marguerite Apt. Aujourd'hui ces logements sociaux sont occupés par des habitants qui vivent dans le froid.

"Ce sont des températures inacceptables ! 17 degrés la nuit, 14 degrés dans les toilettes". Christophe Carminati n'habite plus dans ces logements sociaux, en revanche sa famille et ses anciens voisins sont toujours là. Des hommes et des femmes en colère.

Marie-France habite au premier étage depuis plus de 15 ans, mais depuis trois ans, elle à froid :"Je suis obligée d'avoir un poêle à pétrole pour stabiliser la température à 19 degrés et le pire c'est pour ma petite fille."

Marie-France ne quitte jamais sa veste et son écharpe, même chez elle - Radio France
Marie-France ne quitte jamais sa veste et son écharpe, même chez elle © Radio France - Nina Valette

Des températures inacceptables

La fille de Marie-France passe le midi pour manger avec sa maman qui garde sa petite. Une maman inquiète :"À que fois que je prépare ma fille, elle me dit : "pense au pull, il fait froid chez mamie" et c'est vrai. "Avant j'étais ici avec elle, et il ne faisait pas froid. Maintenant que Grand Delta Habitat s'occupe des logements sociaux rien ne va plus. Même le nettoyage est catastrophique."

Il commence à faire froid du coté des appartements de la Marguerite à Apt - Radio France
Il commence à faire froid du coté des appartements de la Marguerite à Apt © Radio France - Nina Valette

Ces familles dénoncent le comportement du bailleur social, Grand Delta Habitat. "Un soir, j'ai fait venir ma mère chez moi vers 20 heures parce que j'avais trop de peine pour elle." Et dans cette histoire, Marie-France n'est pas la plus à plaindre.

En effet au quatrième étage, Fatima et Mouloud sont excédés. "Grand Delta Habitat vient constater la situation. Pour cela, ils prennent la température au niveau de la télé allumée. C'est une blague ? Forcément il fait plus chaud derrière la télévision. Mais nous sur notre canapé ou dans les chambres, il fait 17 degrés" , râle le père de famille.

Fatima la maman est très en colère : "Ils ont de la chance, je n'ai pas de bébé, sinon c'était la justice sans attendre. Mes ados ont froid la nuit, pourtant ils ont deux couettes chacun, et ils dorment en jogging". Mouloud, la papa, travaille de nuit. Au réveil, il a fait un terrible constat : " Nous avons un seul radiateur qui fonctionne, sauf que la nuit, il ne marche pas !"

Le bailleur explique que des techniciens viennent pour purger les radiateurs. Une réunion aura lieu ce mercredi 6 décembre, en présence de Grand Deltat Habitat, de Christophe Carminati, à l'initiative de la pétition, et de certains habitants.

Reportage à la résidence Marguerite à Apt