Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Il faut développer les couloirs de bus" Jean-François Soulard, le président de la Sétram

vendredi 17 novembre 2017 à 11:49 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

Le tramway du Mans a 10 ans. Jean-François Salourd, le président de la Sétram nous parle des prochains aménagements.

Jean-François Soulard, le président de la Sétram
Jean-François Soulard, le président de la Sétram © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

Jean-François Soulard, le président de la Sétram, est notre invité ce vendredi pour les 10 ans du tramway du Mans.

On a fait les bons choix

"C'est vrai que au moment du chantier, ça gueulait un peu" souligne Jean-François Soulard, le président de la Sétram, "passez moi l'expression, il fallait des fois sortir le drapeau blanc, mais six mois après la mise en service on n'en parlait plus. La preuve, c'est que comme disait Jean-Claude Boulard, on me tirait la veste au moment de la première ligne et on me poussait pour faire la deuxième".

Des couloirs de bus, avenue Bollée

"Sur les prochains aménagements, je pense qu'il est temps de faire une pause sur les gros budgets" poursuit Jean-François Soulard, le président de la Sétram, " la collectivité a investit entre T1, T2, T3, et le pôle intermodal de la gare, la place de la République, les Jacobins plus de 550 millions d'euros. Aujourd'hui, les principaux lieux vecteurs de population sont couverts. Je pense que l'avenir du Mans, ce sont des couloirs de bus. On a été précurseur en 1977 sur l'avenue Jean Jaures et c'est ça qu'il faut développer".

Le tramway du Mans a 10 ans - Radio France
Le tramway du Mans a 10 ans © Radio France - Christelle Caillot

On continue à recruter

"On remplace les départs à la retraite à la Sétram", nous dit Jean-François Soulard, le président de la Sétram, "il y a eu 369 recrutements en dix ans. La Sétram est passé de 506 à 654 salariés, ce n'est pas rien. J'aimerais bien que d'autres entreprises en fassent autant. Maintenant, on a les départs naturels à la retraite et on continue à embaucher 25 à 30 personnes par an selon la démographie. La collectivité avait investit avec des emprunts qui courait sur 22 ans. On a commencé à rembourser en 2004 et on est à peu près à un peu plus de la moitié du remboursement. Aujourd'hui, je ne pense pas que le prix du billet augmente; en fait la hausse suit l'inflation. sur les fraudes, il y a 600.000 contrôles par an effectués par les 30 agents vérificateurs, et on estime que l'on a un taux de fraude de 5 à 6%. C'est toujours trop mais c'est logique, étant donné que les portes sont ouvertes