Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Il faut pomper pour que ça gicle" : slogans polémiques sur du liquide vaisselle

mardi 22 décembre 2015 à 16:31 Par Marie Mutricy, France Bleu

"Le plaisir vient en astiquant", "Ne pas avaler ? Pour une fois que j'étais d'accord", "Il faut pomper pour que ça gicle" : les slogans de ce liquide vaisselle commercialisé dans le grand magasin le BHV à Paris et sur internet font polémique sur les réseaux sociaux, lundi.

Les slogans de ce produit vaisselle font polémique sur les réseaux sociaux
Les slogans de ce produit vaisselle font polémique sur les réseaux sociaux - Capture d'écran

Les slogans de ce liquide vaisselle fabriqué en France sont plutôt salés : "C'est connu, le plaisir vient en astiquant",  "Il faut pomper pour que ça gicle" ou encore  "Ne pas avaler ? Pour une fois que j'étais d'accord". Commercialisés depuis un an, ils ont déclenché une polémique sur les réseaux sociaux lundi, quand une consommatrice choquée a posté la photo des produits vendus au BHV, un grand magasin parisien. L'enseigne brandit le second degré et la défense des jeunes créateurs pour se défendre. La créatrice et illustratrice à l'origine des produits Dishes Goods  se défend de tout sexisme et invoque l'humour.

Assez rapidement, les commentaires, pour la plupart négatifs, déferlent. Les produits suscitent même l'indignation de la secrétaire d'Etat chargée de la famille, Laurence Rossignol et de la secrétaire d'Etat chargée des droits des femmes, Pascale Boistard.

Mais assez rapidement, certains pointent que les "plaisanteries" s'adressent aussi bien aux femmes qu'aux hommes. L'une des gammes est en effet à "conserver à la portée des hommes".

Le liquide vaisselle aux slogans aisés fait polémique sur les réseaux sociaux  - Aucun(e)
Le liquide vaisselle aux slogans aisés fait polémique sur les réseaux sociaux - capture d'écran

Le BHV, un grand magasin parisien, a brandi le second degré et la défense des jeunes créateurs pour se défendre, faisant fi de l'orthographe.