Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

"Il faut que Macron parle au peuple avec des mots simples" : les gilets jaunes dans l'Allier

dimanche 9 décembre 2018 à 20:01 Par Sophie Allemand, France Bleu Pays d'Auvergne

Alors que le président Emmanuel Macron s'exprimera ce lundi soir (20h00), la colère continue à monter à Paris comme en région. A Montluçon, les gilets jaunes résistent dans le calme, ils veulent des réponses claires du gouvernement.

"Ruralité en danger" : la colère monte calmement chez les bourbonnais
"Ruralité en danger" : la colère monte calmement chez les bourbonnais © Radio France - Sophie Allemand

Montluçon, France

Gilet jaune, acte 4 : dans l'Allier aussi la mobilisation est pacifique mais bien présente. Une petite centaine de gilets jaunes étaient installés ce samedi au rond-point de Chateaugay à Montluçon. Ils ont une tente pour s’abriter, ils récupèrent même le courant de l'éclairage public et ont accès à l'électricité. 

Des gilets jaunes déterminés à obtenir la baisse de taxe, la hausse du smic.

"C'est un mécontentement populaire"

Gilles Bertrand est retraité, il vit dans un quartier populaire de Montluçon où il voit la colère grandir depuis des années. Il veut rester pacifique, même si le doute monte un peu face au silence du président ces derniers jours. "Ce silence prouve que monsieur Macron peut-être dans l'incapacité, dans l'immédiat, de répondre à ce mécontentement populaire," explique-t-il.

Ca n'a rien à voir avec les syndicats, les politiques : ce sont des citoyens qui en ont ras le bol, qui expriment leur colère. Donc il va falloir que monsieur Macron s'adresse au peuple, parle au peuple, avec des mots simples. Pas des mots que les trois quarts du peuple ne comprennent pas - Gilles Bertrand

Gilles Bertrand, retraité, porte le gilet jaune depuis quatre semaines - Radio France
Gilles Bertrand, retraité, porte le gilet jaune depuis quatre semaines © Radio France - Sophie Allemand

"Avec des mots simples, par des mots que les trois quarts du peuple ne connaissent pas" : Gille Bertrand

Une opération barrage filtrant : des signatures à la pelle

Ce samedi, une centaine de gilets jaunes ont passé la journée à filtrer le passage sur le rond-point pour discuter avec les automobilistes.

Une centaine de gilet jaune installée au rond-point de Chateaugay, Montluçon, ce samedi 08 décembre - Radio France
Une centaine de gilet jaune installée au rond-point de Chateaugay, Montluçon, ce samedi 08 décembre © Radio France - Sophie Allemand

Reportage : opération barrage filtrant à Montluçon, échange avec un retraité

Les gilets jaunes discutent avec les automobilistes - Radio France
Les gilets jaunes discutent avec les automobilistes © Radio France - Sophie Allemand