Société

"Il faut se faire dépister" insiste Jean-François Martin, diabétologue au Mans

Par Christelle Caillot, France Bleu Maine mardi 14 novembre 2017 à 11:44

Le docteur Jean-François diabétologue au Mans
Le docteur Jean-François diabétologue au Mans © Radio France - Sébastien Jarny Maxppp / Christelle Caillot

Journée mondiale du diabète ce mardi. Les conseils du diabétologue manceau Jean-François Martin.

En France, près de quatre millions de personnes sont diabétiques et plus de 700.000 l'ignorent. Que faut-il faire pour savoir si on a la maladie ? Les conseils du diabétologue manceau Jean-François Martin.

L'importance du dépistage

La première chose à faire pour savoir si on est diabétique, c'est très simple c'est une prise de sang" nous dit Jean-François Martin, diabétologue au Mans, "une glycémie à jeun prescrite par son médecin traitant. il y a aussi régulièrement des campagnes de dépistage. Il y a des personnes qui ignorent cette maladie parce que en fait, elles se sentent en forme, elles n'ont aucun symptôme et vont très bien. Sauf que, en regardant de plus près, on voit que dans la famille il y a déjà des diabétiques, qu'elles ont aussi peut-être pris un peu trop de poids. On voit que beaucoup de gens négligent le diabète et ne veulent pas adopter les bonnes règles de style de vie".

Il faut bouger plus

"Il faut bouger davantage" poursuit jean-François Martin, diabétologue au Mans, "manger un peu mieux et moins stressé. Dans le diabète de type 2, la nutrition est extrêmement importante et c'est bien le style de vie qui se dégrade qui fait que le nombre de diabète augmente et on en trouve de plus en plus chez les enfants alors qu'il y a quelques années ça n'existait pas. On peut résumer ça à une alimentation trop sucrée et trop grasse et puis la sédentarité. Il faut bouger plus et faire plus d'activités physiques. On peut guérir du diabète de type 2 mais seulement si on est pris très tôt et si on adopte un style de vie adapté".