Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il invente un robot jardinier : le Géo Trouvetou lorrain repéré par Google

-
Par , France Bleu Sud Lorraine
Manuel

Eliott Sarrey, 14 ans, fait partie des 90 finalistes sélectionnés le 7 juillet pour un concours scientifique lancé par Google. Son invention : un petit robot capable d'arroser, de biner et même de repiquer les légumes.

Eliott a travaillé trois mois sur son projet "Bot2karot"
Eliott a travaillé trois mois sur son projet "Bot2karot" © Radio France - Angeline Demuynck

A 14 ans, Eliott Sarrey maitrise l'imprimante 3D et la fraiseuse numérique à la perfection. Ce collégien de Neuves-Maisons est le seul Français sélectionné le 7 juillet dernier dans la catégorie des 13-15 ans pour le Google Science Fair, un concours scientifique lancé par le géant américain.

Test concluant sur les salades

Pendant trois mois, ce Géo Trouvetou lorrain, domicilé à Maron près de Nancy, a mis au point son invention : un robot articulé baptisé "Bot2Karot' et sa serre aménagée. Eliott n'a que 14 ans mais il a déjà des compétences bien au delà de son âge : "Je l'ai d'abord réalisé en 3D pour avoir une idée globale", détaille l'ingénieur en herbe. "Ensuite, je l'ai usiné pièce par pièce avec une fraiseuse. Puis il a fallu réaliser la serre, c'était un travail de menuisier, et pour finir un peu de programmes , explique sereinement le collégien. L'engin, commandé par smartphone, est désormais capable d'arroser, de biner et repiquer des plants . Eliott l'a testé sur ses salades : "test concluant " sourit-il.

Eliott Sarrey nous présente son robot "Bot2Karot"

C'est l'engouement actuel pour les jeux et les applications de jardinage , qui a fait germer l'idée de "Bot2Karot" dans la tête d'Eliott. "Je trouvais sympa que, quand on cultive des salades sur son smartphone, on ait vraiment des salades dans son jardin ", résume le jeune homme qui a déjà une idée de sa clientèle potentielle : " les personnes qui n'ont pas le temps de jardiner, celles qui partent en vacances et les personnes à mobilité réduite ".

Bot2Karot est capable de gérer un potager en suivant les indications envoyées par smartphone
Bot2Karot est capable de gérer un potager en suivant les indications envoyées par smartphone - Eliott Sarrey

Un robot pour ranger sa chambre

Le jeune homme attend maintenant des nouvelles de Google. Il saura le 4 août prochain, s'il fait partie des 20 derniers finalistes sélectionnés par la firme californienne. Si c'est le cas, il ira défendre son invention au* siège de l'entreprise* à Mountain View dans la Silicon Valley. En attendant, Eliott pense déjà à la suite : il envisage de créer une machine capable d'ouvrir et de fermer son poulailler et un robot chargé de ranger sa chambre .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess