Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Il ne fait pas bon être un chien à Paris

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le magazine 30 millions d'amis vient de sortir un dossier sur les 28 villes où il fait bon vivre avec son chien. Paris occupe la dernière place de ce classement. Montpellier arrive en tête.

Pas facile d'avoir un chien en ville
Pas facile d'avoir un chien en ville © Maxppp - Philippe Turpin

Paris, France

Quelle est la ville de plus de 100 mille habitants en France qui est la plus accueillante pour les chiens ? Le magazine "30 millions d'amis" a mené l'enquête dans 28 villes. Montpellier arrive en tête. C'est là que les chiens et leur maître peuvent être les plus heureux. Paris est bonne dernière, juste derrière Marseille.

Le magazine a réalisé son classement selon plusieurs critères, notamment l'accessibilité aux espaces verts. C'est ce critère qui pénalise le plus la capitale. A Paris, les parcs et jardins sont interdits aux chiens. Ils peuvent encore aller s'ébattre dans les bois, celui de Boulogne et de Vincennes. Mais c'est une tolérance. Il faut cohabiter avec les promeneurs et les cavaliers. Pas toujours facile. Des plaintes ont été déposées et la riposte s'est organisée. Une pétition a été lancée pour que les chiens puissent continuer à courir en toute liberté dans les bois. Elle a déjà recueilli à ce jour plus de 21.400 signatures.

Ceux qui ont lancé cette pétition indiquent que certains veulent laisser une liberté de seulement 120 centimètres, la longueur d'une laisse, aux chiens. Ils estiment que "Le principe de précaution et son application dans tous les domaines ne doit pas aboutir à transformer chaque lieu en prison. Nous sommes bien sûr d'accord pour que les abus soient sanctionnés et que les propriétaires de chiens posant un véritable problème (chiens courant après les chevaux, après les joggeurs...) puissent être verbalisés".

A Paris, depuis 10 ans, le nombre de chiens a diminué de moitié. Il y a 200 mille chiens dans la capitale pour 2,5 millions d'habitants. Beaucoup d'habitants qui avaient un chien ont décidé, souvent la mort dans l'âme, de s'en séparer. C'est le cas de Sarah. Depuis sept ans, elle avait un chien berger. Mais quand elle a emménagé à Paris, tout est devenu très compliqué. Son appartement est petit et les espaces verts de la ville sont interdits aux chiens. Alors où l'emmener quand elle le sort?

"A Paris, les chiens ne sont pas les bienvenus" affirme Katia Renard, rédactrice en chef de la revue "30 millions d'amis", " Vous devez l'attacher partout. Vous ne pouvez pas prendre le métro, vous ne pouvez pas prendre le tram, vous ne pouvez pas prendre le bus avec votre chien, c'est interdit".

Ceux qui défendent les chiens à Paris mettent en avant leur rôle social. Les chiens, disent-ils, permettent aux gens de se rencontrer, de sortir de chez eux et de lutter contre la solitude.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu