Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Il nous faut vite un chauffeur" : une association d'aide alimentaire appelle d'urgence aux bénévoles à Caen

Malgré le confinement, l'association humanitaire AAPI continue de distribuer des colis alimentaires aux personnes isolées autour de Caen. Elle recherche d'urgence un sixième chauffeur bénévole pour récolter les aliments dans les enseignes partenaires, et lance un appel.

L'association d'aide aux personnes isolées (AAPI) distribue des colis alimentaires à 1 000 bénéficiaires à Caen et dans les alentours. L'association d'aide aux personnes isolées (AAPI) distribue des colis alimentaires à 1 000 bénéficiaires à Caen et dans les alentours.
L'association d'aide aux personnes isolées (AAPI) distribue des colis alimentaires à 1 000 bénéficiaires à Caen et dans les alentours. © Maxppp - Norbert Angielczyk

"On n'arrête pas, c'est non stop", confirme Geneviève Jean, présidente de l'association d'aide alimentaire aux personnes isolées (AAPI), qui vient en aide à 1 000 bénéficiaires dans la région de Caen (Calvados). Même pendant le confinement, l'AAPI organise trois distributions de colis alimentaires par semaine dans son centre, situé au 24, rue Guillaume-Trébutien à Caen. Et pour remplir ces colis, la présidente cherche d'urgence un chauffeur bénévole qui pourrait récolter les ingrédients auprès des enseignes alimentaires en partenariat avec l'association humanitaire. "Il me faudrait quelqu'un maintenant !" insiste-t-elle.

Publicité
Logo France Bleu
Emplacement de l'association Aide aux personnes isolées (AAPI), rue Guillaume-Trébutien à Caen, dans le Calvados. - Capture d'écran - Google Maps

Tournée en véhicule et chargement des colis

Geneviève Jean détaille le profil recherché : quelqu'un qui n'a pas peur de porter quelques cartons, "qui ne boit pas, qui ne fume pas, qui dispose d'un simple permis B car notre véhicule est un petit fourgon." L'AAPI dispose déjà de cinq chauffeurs qui font un roulement du lundi au samedi pour aller chercher la nourriture dans différentes enseignes partenaires : des grandes surfaces aux petites épiceries solidaires.

"Bien sûr, le chauffeur ne serait pas tout seul, surtout au début", veut rassurer la présidente. La tournée, qui démarre dès 7h30 entre lundi et samedi, est précise, avec des horaires de passage spécifiques. "La personne volontaire serait accompagnée d'un autre chauffeur", pour un programme bien précis : conduite, déchargement des aliments, chargement dans le fourgon, et retour au centre de l'association !

Ces aliments viennent ensuite garnir des colis qui seront distribués aux personnes en situation de précarité ayant constitué un dossier auprès de l'association calvadosienne : "Il y a de tout", clame la présidente : "Yaourts, fromages, charcuterie, oeufs, viande, des viennoiseries, des légumes et des fruits."

Adaptation des distributions

Même si le centre de l'AAPI reste ouvert pendant le confinement, les distributions ont dû être adaptées selon le contexte sanitaire. "On fait toujours trois distributions par semaine, mais au lieu de prendre trois familles par quart d'heure dans le centre, on les prend une par une", révèle Geneviève Jean. "Tant que la personne n'est pas sortie du centre, on attend." 

Comme pour les Restos du Coeur, les familles doivent remplir un dossier, se rendre sur place s'il est accepté et montrer leur carte de bénéficiaire. Sur place, pas de souci, "on a tout ce qu'il faut", glisse la présidente : gants, visières, gel hydroalcoolique, etc.

Vous voulez devenir bénévole pour l'AAPI ?

Si vous voulez répondre à cet appel de l'association calvadosienne, et les aider en tant que chauffeur, on vous laisse ses coordonnées : 

  • Aide alimentaire aux personnes isolées (AAPI)
  • 24, rue Guillaume-Trébutien, 14000 Caen
  • 02 31 83 76 21
  • aapi@orange.fr

Plus d'informations sur le site Internet de la ville de Caen et sur celui de l'association !

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu