Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Générac, tout le village rend hommage au pilote Franck Chesneau

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Une commune plongée dans le silence pour rendre hommage à "son héros", Franck Chesneau. Les habitants de Générac (Gard) ont participé ce samedi à une marche silencieuse en mémoire du pilote du Tracker 22 de la Sécurité civile de Nîmes, mort en mission lors de l'incendie du 2 août 2019.

Des centaines de personnes ont participé à la marche en l'honneur de Franck Chesneau, ce 10 août
Des centaines de personnes ont participé à la marche en l'honneur de Franck Chesneau, ce 10 août © Radio France - Claire Leys

Générac, France

Ce n'était pas un samedi matin comme les autres, ce 10 août, à Générac. Peu avant 10h30, les habitants sortent de chez eux, par dizaines. Tous convergent vers la mairie. En quelques minutes, la place est noire de monde. Les anciens sont là, les adolescents aussi. "C'est émouvant de voir tous les habitants rassemblés, observe Claire, en compagnie de deux amies. Pour moi c'était important d'être ici, parce que cet homme a donné sa vie pour nous". 

Lorsque l'épouse de Franck Chesneau apparaît avec sa fille, l'assemblée applaudit. Puis le silence s'impose. La marche commence. Citoyens, élus, pompiers et gendarmes se rendent au monument aux morts de la commune.  

Décédé le vendredi 2 août dans le crash de son bombardier d'eau face aux flammes de l'incendie de Générac, Frank Chesneau avait déjà reçu, mardi, un hommage de la nation à Nîmes, devant ses proches et ses collègues. Mais le maire et les habitants de Générac tenaient eux aussi à saluer leur pilote. 

Une plaque en son honneur a été dévoilée par le maire de la ville, Frédéric Touzellier. 

L'épouse et la fille de Franck Chesneau ouvrent la marche, avec le maire de Générac - Radio France
L'épouse et la fille de Franck Chesneau ouvrent la marche, avec le maire de Générac © Radio France - Claire Leys

Maguelone, qui se présente comme "une enfant du village", est très émue. Son mari est pompier professionnel, elle imagine la douleur de l'épouse du pilote.

Maguelone, une habitante émue

Quelques larmes coulent dans l'assemblée lorsqu'un Tracker survole le monument aux morts, ultime hommage à Franck Chesneau. Le plus touchant qu'on pouvait lui faire, selon Philippe Prioul, chef du service Tracker de la Sécurité civile de Nîmes : "Francky (son surnom, NDLR), c'était quelqu'un de très attachant, il avait la main sur le cœur. Aujourd'hui, il nous manque beaucoup."

Le maire, Frédéric Touzellier, prévoit de proposer à son conseil municipal de donner à la place de l'Hôtel de Ville de Générac le nom de Franck Chesneau.