Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

TÉMOIGNAGE - Il prend un PV à Montpellier alors qu'il est devant l'horodateur

lundi 24 septembre 2018 à 18:35 Par Marie Ciavatti, France Bleu Hérault

Un automobiliste héraultais dénonce le zèle des agents de Tam chargés du contrôle du stationnement à Montpellier. Il a été verbalisé la semaine dernière alors qu'il était à dix mètres à peine de sa voiture devant l'horodateur pour payer son ticket.

Le FPS, forfait post stationnement, est à 17 euros mais passe à 33 euros si vous n'avez pas payé dans les 4 jours.
Le FPS, forfait post stationnement, est à 17 euros mais passe à 33 euros si vous n'avez pas payé dans les 4 jours. © Maxppp -

Montpellier, France

"Quand on est de bonne foi et qu'on est sanctionné injustement, c'est dégueulasse". Vincent , un automobiliste héraultais, est encore remonté quand il raconte sa mésaventure de jeudi dernier. Ce jour-là, il se gare rue de Montréal dans le quartier Antigone à Montpellier. Il file vers l'horodateur à une petite dizaine de mètres de sa voiture. Il est en train de chercher sa monnaie pour payer le stationnement quand il voit un agent de Tam devant son véhicule : "un type avec un polo gris en train de tripoter une machine et qui est visiblement en train de me mettre une prune." 

Rien à faire. Il le hèle pour lui dire qu'il est en train de payer."Il me regarde et me dit "Ah ben c'est trop tard. Mais comme vous avez une prune c'est pas la peine de prendre un ticket vous pouvez rester garé là jusqu'à demain matin". Je m'en fous j'en avais que pour une heure, c'est pas normal. Hier déjà je suis allé à deux parkings différents, je paie 9 euros 40 à l'un et l'autre 5 euros 80, ça fait cher la journée." 

"Je paie, je suis de bonne volonté. Alors quoi ? Il faudrait que je cours maintenant pour aller vite de ma voiture à l'horodateur, et surveiller s'il y a quelqu'un? Finalement j'ai payé mon amende, mais c'est dégueulasse. On n'est pas des vaches à lait."

La cerise sur le gâteau c'est qu'il est allé dans un bureau Tam pour contester le PV. On lui a expliqué qu'il ne serait pas remboursé de ses 17 euros puisqu'il n'avait pas pris de ticket de stationnement. "J'ai l'impression de m'être fait arnaquer dans les grandes longueurs. La question que je me pose, et j'espère que la réponse est non, c'est est-ce que ces contractuels ont un intéressement au PV?"

Tam est en charge du stationnement à Montpellier depuis janvier dernier

Une crainte qui rejoint celle de l'opposition quand la Ville a choisi un prestataire privé, car depuis le début de l'année, ce sont des agents de Tam et non plus des employés de la mairie qui sont chargés de la verbalisation. Des élus avaient dénoncé à l'époque le risque de dérives: une logique du rendement ou le zèle des agents. Tam n'a pas répondu à nos solllicitations. Pas pour l'instant. 

Des rondes plus fréquentes

Ce qui est sûr c'est qu'avec le nouveau système, les rondes des contrôleurs sont plus fréquentes: l'objectif était de passer deux à trois fois par jour dans la zone jaune. Jusqu'à deux fois dans la zone orange et une ronde quotidienne dans la zone verte. En juin dernier, 900 amendes étaient distribuées en moyenne chaque jour.