Société

Il plonge du haut de la Corniche Kennedy à Marseille, comme dans le film

Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu mardi 24 janvier 2017 à 18:40

Un panneau d'interdiction Anse de la Fausse Monnaie : insuffisant pour faire reculer les plongeurs du haut de la Corniche à Marseille
Un panneau d'interdiction Anse de la Fausse Monnaie : insuffisant pour faire reculer les plongeurs du haut de la Corniche à Marseille © Radio France - Tony Selliez

Le film "Corniche Kennedy" met notamment à l'honneur les jeunes qui chaque année sautent de plus de 10 mètres de haut le long de la Corniche à Marseille. Une habitude pour certains, un défi parfois, mais aussi un danger absolu, à proscrire absolument selon certains riverains.

Voilà une semaine que le film de la réalisatrice Dominique Cabrera est à l'affiche au cinéma : "Corniche Kennedy",c'est l'histoire d'une bande de jeunes des quartiers Nord de Marseille qui passent notamment leurs journées à sauter du haut de la Corniche. Mais c'est avant tout le portrait d'un trio amoureux entre une fille des beaux quartiers et deux jeunes qui ont soif de liberté.

Des plongeons extrêmement dangereux

L'Anse de la Fausse Monnaie, à Marseille.  - Radio France
L'Anse de la Fausse Monnaie, à Marseille. © Radio France - Tony Selliez

Ces sauts de plus de 10 mètres de hauteur sont évidemment spectaculaires, mais sont aussi excessivement dangereux. Ils sont interdits et font polémique chaque été.

France Bleu Provence a retrouvé un jeune Marseillais qui a plongé ici des dizaines de fois. Robin, 22 ans, habite justement sur la Corniche, anse de la Fausse Monnaie

"On a peur, très peur, jusqu'au moment où on est en l'air et où on n'a plus le choix. C'est le moment où on passe le stade de non-retour quand on est en haut. C'est le frisson, l'adrénaline, c'est très excitant."

Il s'appelle Robin, a 22 ans, et saute depuis plus de 10 ans du haut de la Corniche Anse de la Fausse Monnaie à Marseille

Sur la Corniche, le film fait polémique : certains riverains le saluent comme un bel hommage au courage de ces jeunes, à leur soif de liberté. D'autres préfèrent y voir une incitation coupable à ce que les apprentis plongeurs viennent encore plus nombreux prendre des risques insensés.

Quel accueil pour le film chez les habitants de la Corniche à Marseille ?

"C'est très dangereux. Moi je ne suis pas assez fou pour sauter ça." Philippe, un habitué de la.. baignade

C'est souvent de cette plate-forme à plus de dix mètres de hauteur que s'élancent les plongeurs l'été principalement - Radio France
C'est souvent de cette plate-forme à plus de dix mètres de hauteur que s'élancent les plongeurs l'été principalement © Radio France - Tony Selliez

En 2000, un homme s'est tué ici, en sautant dans ce virage situé face au restaurant Le Petit Nice. L'année suivante, c'est un garçon de 14 ans qui s'est blessé gravement près du Vallon des Auffes. Au même endroit, en 2006, un père de famille de 42 s'est tué en sautant du pont. À l'été 2015 encore, deux jeunes se sont blessés gravement.

"Il n'y a pas eu assez d'accidents importants pour qu'ils comprennent le danger." Louis Salles, président de la Société nautique de la Corniche

Le film "Corniche Kennedy" est à l'affiche à Marseille en ce moment, au Cinéma Les Variétés dans le 1er arrondissement, mais aussi dans le 4e à l'Alhambra ou encore au cinéma Pathé de Plan-de-Campagne.