Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Il y a 1,2 million de personnes mal logées en Ile-de-France, dénonce la Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre publie ce mardi son deuxième rapport régional sur le mal-logement en Ile-de-France. Le précédent remonte à 2015. En quatre ans, la situation s'est dégradée estime la Fondation. Tous les curseurs sont au rouge : 1,2 million de personnes sont mal logées dans notre région.

Le mal logement touche 1,2 million de personnes en Ile-de-France
Le mal logement touche 1,2 million de personnes en Ile-de-France - Fondation Abbé Pierre

Paris, Île-de-France, France

La Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d'alarme. Le mal-logement est un phénomène qui s’aggrave en Ile-de-France. La Fondation sort ce mardi son rapport régional sur l'Etat du mal-logement en France. Notre région est particulièrement touchée avec 1,2 million de personnes mal logées sur les 4 millions de personnes mal logées en France.

Le mal logement touche 1,2 million de personnes en Ile-de-France - Aucun(e)
Le mal logement touche 1,2 million de personnes en Ile-de-France - Fondation Abbé Pierre

Ce sont les jeunes qui sont les premières victimes du mal-logement. Face à la pénurie ou parce que les loyers sont trop chers beaucoup de jeunes continuent par exemple d'habiter chez leurs parents.

Près de 45% des Franciliens sont locataires, 24% louent un logement social, 19% habitent un logement dans le parc privé et 9% sont en sous-location ou logés gratuitement.

Louer coûte très cher en Ile-de-France 

Le prix moyen pour louer dans le parc privé est supérieur à la moyenne nationale de 52% (19,4 euros contre 12,8 euros le mètre carré). Dans une moindre mesure, il est aussi plus important dans le parc social avec un prix de 6,6 euros le mètre carré contre 5,0 à 5,9 euros le mètre carré dans les autres régions.

Le montant des loyers est très important en Ile-de-France  - Aucun(e)
Le montant des loyers est très important en Ile-de-France - Fondation Abbé Pierre

Beaucoup trop de logements indignes en Ile-de-France 

Certains propriétaires dans le parc privé abusent de cette situation de pénurie et deviennent des "marchands de sommeil".

Parc privé indigne  - Aucun(e)
Parc privé indigne - Fondation Abbé Pierre

L'Ile-de-France est la région la plus touchée par les expulsions

Face à la hausse régulière des loyers beaucoup de locataires ne peuvent plus payer et sont expulsés. Près de 41% des expulsions en France ont lieu en Ile-de-France. 

La loi qui impose un relogement ne peut pas être systématiquement respectée par manque de logements en particulier en Seine-Saint-Denis. A Paris, beaucoup de relogements se font dans les hôtels, ou très loin du domicile initial, ce qui, pour la Fondation Abbé Pierre, pose des problèmes surtout quand la famille a des enfants scolarisés.

Il faudrait construire des milliers de logements

Pour rattraper le retard accumulé et couvrir les besoins actuels, il faudrait estime la Fondation Abbé Pierre construire 935.000 logements soit près de 78.000 logements par an pendant les 12 prochaines années 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu