Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Réécoutez notre série de quatre épisodes sur la Libération de Besançon

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon

Le 8 septembre 1944, l'armée américaine libère la ville après quatre jours d'intenses combats, quatre ans après l'arrivée des troupes allemandes. Témoignages.

Les libérateurs en Franche-Comté
Les libérateurs en Franche-Comté - Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon

Besançon, France

C'était il y a 75 ans : Besançon était libérée par l'armée américaine, après quatre ans d'occupation. Les soldats arrivent le 5 septembre, mais ne parviennent à délivrer la ville que le 8. Les combats font rage : chez les Forces Françaises Libres, 60 résistants meurent, 80 parmi les soldats américains, une cinquantaine de civils et également 250 soldats de la Wehrmacht. 

"Il y eu une victime, un petit berger de 10 ans"

Ils ont tous vu et témoignent. Premier épisode avec Joseph Pinard, ancien député, agrégé d'histoire. Il avait douze ans à l'époque, il habitait à Fontain. Il a assisté à la Libération avec l'arrivée des forces américaines. Son frère était résistant. 

Premier épisode avec Joseph Pinard au micro de Thierry Eme

Des familles à la Libération de Besançon  - Aucun(e)
Des familles à la Libération de Besançon - Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon

"Venez nous libérer, nous sommes dans une situation tragique"

Le poste de commandement de l'armée allemande se trouvait à l'hôtel de Clévans, rue de Courbes. "Leur mission était de retarder la progression des forces du midi", raconte Joseph Pinard, dans un deuxième épisode. La ligne allait des Vosges Comtoises, Ronchamp, L'Isle-sur-le-Doubs, Pont-de-Roide. Le front s'est arrêté à cet endroit du 15 septembre au 15 novembre. "Ça a été la terreur."

Deuxième épisode avec Joseph Pinard, au micro de Thierry Eme

"Qu'est ce qu'il y a de plus terrible de mourir quand il y a toute cette liesse ?"

Après le débarquement des premières vagues alliées, d'autres divisions débarquent. Parmi les officiers des FFI, plusieurs Franc-Comtois dont le jeune avocat Jean Cornet. Joseph Pinard relate dans la troisième volée de notre série leur histoire, la suite de la Libération et l'arrivée de l'armée américaine. 

Troisième épisode avec Joseph Pinard, au micro de Thierry Eme

"Besançon n'avait jamais renoncé à la grandeur de la patrie"

Avant la Libération, la tension est palpable, se souvient Joseph Pinard dans le quatrième épisode. Deux membres du groupe Guy Môquet sont arrêtés aux aurores, l'un fusillé, l'autre déporté. Récit de cette ambiance avant la délivrance et la visite du général de Gaulle

Quatrième épisode avec Joseph Pinard, au micro de Thierry Eme

Le programme des commémorations  

Dimanche 8 septembre, une cérémonie officielle à la Citadelle aura lieu à 18h30
en présence du fils du Commandant Marceau et des membres de familles de résistants morts à Besançon. Le programme complet est à consulter ici

Au centre-ville de Besançon, les scènes de liesse - Aucun(e)
Au centre-ville de Besançon, les scènes de liesse - Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon
Choix de la station

France Bleu