Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Il y aura 72 millions de Français en 2050

mercredi 2 octobre 2013 à 10:51 Par Thibaut Lehut, France Bleu

La nouvelle étude réalisée par l'Institut national d'études démographiques dresse ce mercredi le portrait du pays dans 37 ans. Le nombre d'habitants sera alors tout proche de celui de l'Allemagne.

La population française augmentera, pas celle de l'Europe
La population française augmentera, pas celle de l'Europe © Maxppp

Nous sommes actuellement 63,9 millions. En 2050, nous serons 72 millions. C'est ce qu'estime l'Institut national d'études démographiques (Ined), qui deux fois par an réalise des projections de ce que sera la population française et mondiale dans le futur. La population française se rapprochera alors de celle de l'Allemagne, qui poursuit sa baisse pour atteindre 76 millions contre 80,6 actuellement.Le nombre croissant d'habitants confirme la dynamique positive de l'indice de fécondité des Françaises. Il reste en effet stable depuis 2011, avec 2 enfants par femme. En 1990, il atteignait seulement 1,78 enfant par femme.

Un quart de la population mondiale en Afrique

La France n'est pourtant pas représentative de ce qui se passe en Europe. Le "Vieux continent" est en effet la seule région du monde dont la population reculera pour passer de 740 millions d'habitants à 726 millions, toujours à horizon 2050.Ailleurs, le nombre de naissances sera supérieur à celui des disparitions, et la Terre devrait donc compter 9,731 milliards d'habitants en 2050, contre 7,141 aujourd'hui. La population qui vit en Afrique fera plus que doubler, pour passer de 1,1 milliard de personnes à 2,435 milliards. Le continent africain hébergera ainsi un quart de l'humanité.> L'intégralité de l'étude au format PDF (cliquez ci-dessous)

Etude Ined