Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Il y aura bientôt 28 caméras dans la ville du Mans" Christophe Counil, adjoint à la sécurité

mardi 31 octobre 2017 à 10:32 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

VIDEO : stationnement, PV, propreté, développement de la vidéo-protection, état des lieux de ces dossiers au Mans, avec Christophe Counil, l'adjoint à la sécurité

Christophe Counil, l'adjoint à la sécurité à la ville du Mans
Christophe Counil, l'adjoint à la sécurité à la ville du Mans © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

La vidéo-protection se développe au Mans. Christophe Counil, l'adjoint à la sécurité à la ville du Mans qui était notre invité ce mardi nous a annoncé ce matin qu'il y aurait bientôt 28 caméras dans la ville.

De 16 à 28 caméras en centre-ville

"Sur le cœur de ville, on a seize caméras aujourd'hui, et on va passer à 28 d'ici quelques semaines, j'espère d'ici la fin de l'année" a annoncé sur France Bleu Maine Christophe Counil, l'adjoint à la sécurité à la ville du Mans. "C'est un aménagement que l'on avait pris pour améliorer la sécurité dans le centre-ville. Ce sera sur l'hyper-centre : de la gare jusqu'à la place des Jacobins. Et le deuxième projet sur lequel on travaille qui est un projet qui est très attendu aussi, c'est celui du centre commercial des Sablons. On va le faire en deux phases, une première phase aux alentours du centre et une deuxième phase après avoir démonté les verrières".

Les PV pour non paiement de stationnement vont passer de 17 à 30 euros

Christophe Counil, l'adjoint à la sécurité à la ville du Mans nous a également confirmé que les PV pour non paiement de stationnement allaient passer de 17 à 30 euros à partir du 1er janvier prochain. "C'est dans le cadre de la dépénalisation" souligne l'élu du Mans. "Trente euros, c'est le montant maximum que la personne pourra payer en cas d'amende. Par contre, si elle paye dans les trois jours, on est à vingt euros, donc on est assez proche des 17 euros d'aujourd'hui. Le stationnement rapporte 1,8 millions d'euros à la ville par an, je parle que du stationnement de surface et pas des parking souterrains et l'état reverse une somme liée au paiement des amendes et toutes amendes confondues d'infractions au code de la route c'est à peut près deux millions d'euros sur Le Mans Métropole. En France, c'est 60% des automobilistes qui ne payent ps leur stationnement, au Mans on devrait être en-dessous des 50% mais c'est un chiffre qui reste trop élevé.

Des amendes contre les déchets sauvages

Sur la propreté de la ville, Christophe Counil rajoute que : "en se promenant dans la ville, on voit beaucoup plus de déchets qu'avant alors que la collectivité n'a jamais mis autant d'argent sur le nettoyage, sur l'entretien et sur la propreté de la ville. Il y a un certain nombre de nos concitoyens qui considèrent que jeter ses poubelles, un vieux lit n'importe où, ça ne pose pas de problème. Du coup, on va lancer une grande campagne de sensibilisation et oui on va verbaliser. L'amende, elle est de 68 euros, elle est fixée par des textes nationaux. une crotte de chien, un sac poubelle, un mégot de cigarette, c'est 68 euros. Et oui, on a les moyens de verbaliser. Jusqu'à présent, on ne pouvait pas le faire puisque nous n'avions pas de policiers municipaux. Désormais, ils sont 24 et on va pouvoir les mettre aussi sur cette fonction là. alors, c'est clair que le nombre d'amendes ne sera pas exponentielle, mais ça va se savoir dans la ville".