Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ile-de-France : 49 des 76 communes concernées ont dit oui à la Zone à Faible Emission

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le président de la Métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, a annoncé ce vendredi que 49 des 79 communes situées à l'intérieur de l'A86 étaient d'accord pour la Zone à Faible Emission. Dans cette ZFE, les voitures les plus polluantes seront interdites à partir du 1er juillet 2019.

La lutte contre la pollution s'intensifie.
La lutte contre la pollution s'intensifie. © Maxppp - Vincent Isore

Plus de la moitié des 79 communes du Grand Paris ont dit oui à la Zone de Faible Emission qui doit être mise en place à l'intérieur du périmètre de l'A86. Le président de la Métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, l'a annoncé ce vendredi.

Dans cette zone, à partir du 1er juillet 2019 les voitures les plus polluantes ne pourront plus rouler.  Mais "la verbalisation n'interviendra pas avant 2021", a insisté Patrick Ollier (LR) en séance du conseil métropolitain. Il a souligné qu'il y aurait d'abord une période de pédagogie, avec notamment la distribution de fascicules d'information par les polices municipales.

Dans ces zones 30.000 voitures sont concernées  

En novembre 2018, la métropole du Grand Paris avait voté l'interdiction de la circulation des véhicules très polluants comme les véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans. Cela représente 30.000 véhicules qui n'auront plus le droit de rouler dans un large périmètre situé à l'intérieur de l'A86, qui forme une boucle autour de Paris. Mais l'application se fait sur la base du volontariat de chaque commune. 

Au total, ce sont donc 49 communes qui ont rejoint la ZFE, soit "plus de 70% de la population" du périmètre concerné, ainsi que quatre communes hors du périmètre. Les maires devront maintenant signer un arrêté d'application de la ZFE.

Un calendrier progressif étendra ensuite cette mesure aux autres vignettes Crit'Air, pour atteindre en 2030 l'objectif de 100% de véhicules propres en circulation.  

Des aides pour changer de voiture

Une aide est prévue pour aider les automobilistes à changer de voiture. Un "guichet unique", une plateforme numérique (jechangemavoiture.gouv.fr) devrait voir le jour début juillet 2019. Elle permettra de recenser, en fonction de ses revenus, les primes à la conversion de l'Etat et de la métropole, et de remplir les dossiers de demande. 

La métropole a augmenté sa subvention de 5.000 à 6.000 euros, pour les plus modestes, ce qui permet d'obtenir des aides cumulées Etat-MGP allant jusqu'à 17.000 euros pour un véhicule neuf, et 10.000 euros pour un véhicule d'occasion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess