Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : une opération de sensibilisation aux angles morts des poids lourds

-
Par , France Bleu Paris

À Paris, une opération de sensibilisation aux angles morts des poids lourds se tenait sur le parvis de la gare Montparnasse. Depuis ce mercredi, les conducteurs de camions sont tenus d'afficher des autocollants sur leur engin pour les signaler.

Une opération de sensibilisation aux angles morts des poids lourds s'est tenue ce mercredi sur le parvis de la gare Montparnasse.
Une opération de sensibilisation aux angles morts des poids lourds s'est tenue ce mercredi sur le parvis de la gare Montparnasse. © Radio France - Bradley de Souza

"Je pensais que l'angle mort était par là et non ici. Ah, donc là il ne me voit pas ?", s'étonne Bruno, un Parisien venu tester sa connaissance des angles morts des poids lourds. Sur le parvis de la gare Montparnasse, une opération de sensibilisation est menée par le syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNBPE). "Le but est de sensibiliser le grand public aux dangers des angles morts", souligne Karine, présidente de la commission sécurité transport du syndicat.

Éviter les accidents

Depuis ce mercredi, les conducteurs de poids lourds sont tenus d'afficher sur leur engin des autocollants pour signaler les angles morts. "C'est déjà le cas mais officiellement, la réglementation doit être effective au 1er janvier 2021", note Gwana Marques, chargée de mission Île-de-France pour le syndicat. Elle guide Bruno. "Vous voyez si vous vous mettez là, le chauffeur ne vous voit pas et ça peut aller très vite. Il faut capter son regard, lui faire signe si vous vous trouvez derrière lui".

Bruno est devenu cycliste à la suite du déconfinement. Mais avant il a déjà eu un accident en tant que piéton. "C'était à mon boulot, le camion faisait une marche arrière sans avertisseur sonore. Il me percute et d'un geste de survie je parviens à l'éviter", se souvient-il. Avant d'évoquer "qu'en vélo il fait plus attention même s'il connait les règles". 

Mais depuis les camions sont de plus en plus équipés. "Déjà de la signalétique à l'avant et sur les portières des camions. Ne pas doubler par la droite est le mot d'ordre. Mais aussi des caméras 360° pour avoir une vision entière des cyclistes, piétons, voitures mais aussi des cabines un peu plus basses pour avoir une vision d'ensemble, ça c'est une chose à l'étude", précise Gwana Marques. 

Les accidents de poids lourds sont de plus en plus fréquents, surtout à Paris. La ville compte 18.000 carrefours. Et en janvier dernier, un accident, celui de Sixtine, 11 ans décédée après qu'un camion l'a percuté avait ému tout un quartier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess