Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ille-et-Vilaine : la collecte nationale de la banque alimentaire se prépare

jeudi 29 novembre 2018 à 5:33 Par Maxime Bossonney, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

La collecte nationale de la Banque alimentaire débute ce vendredi 30 novembre. Pendant trois jours, 3 500 bénévoles seront postés dans près de 140 hypermarchés et supermarchés en Ille-et-Vilaine, afin de récolter les dons des consommateurs.

Les produits à donner : denrées non périssables comme le sucre, la farine, les pâtes ou le riz
Les produits à donner : denrées non périssables comme le sucre, la farine, les pâtes ou le riz © Radio France - Maxime Bossonney

Pacé, France

Dans l'entrepôt de la Banque alimentaire à Pacé (Ille-et-Vilaine), les gilets oranges s'affairent avant la grande collecte nationale du vendredi 30 novembre et du samedi 1er décembre. Dernière préparation avant le grand jour. Guy, par exemple, prépare les kits pour les stands, compose notamment les tracts pour inciter à donner. Un peu plus loin à la logistique, Serge, devant son tableau blanc, compte le nombre de camions à disposition pour ce week-end, afin de ramener à l'entrepôt tous les produits collectés.

3 500 bénévoles en Ille-et-Vilaine

Cette année, près de 140 supermarchés et hypermarchés dans le sud Ille-et-Vilaine (Saint-Malo ayant sa propre banque alimentaire) vont accueillir 3 500 bénévoles. Et parmi eux il y a Marie-Bénédicte. "Cela fait trois, quatre ans que je suis présente pour la grande collecte nationale" dit-elle. "J'ai toujours donné un peu de temps à la Banque alimentaire, même si les journées sont un peu longues, on reste debout de 8 heures du matin à 8 heures du soir !" confie-t-elle.

3 500 bénévoles seront présents ce week-end en Ille-et-Vilaine pour récupérer les dons - Radio France
3 500 bénévoles seront présents ce week-end en Ille-et-Vilaine pour récupérer les dons © Radio France - Maxime Bossonney

"On recrute des bénévoles un peu partout" explique Gilles Le Pottier, président de la Banque alimentaire 35. "Auprès des associations partenaires, des clubs mais aussi des écoles." Et c'est justement le cas cette année de la Rennes School of Business. Paul Bouet et Leah Cambou sont deux élèves de l'école de commerce rennaise, ils ont réussi à recruter 67 élèves pour participer aux journées de collecte.  "On a aimé s'impliquer dans un projet où il faut aider son prochain, faire passer un bon message, et motiver les étudiants" affirme Leah Cambou.

Faire mieux que l'an dernier

Objectif cette année : 170 tonnes de nourriture récoltées, 10 tonnes de plus que l'an dernier. "La collecte c'est 15 % de nos volumes annuels, c'est un moment de partage et de solidarité" explique Gille le Pottier. Le nombre de bénéficiaires lui est stable, et le profil est souvent le même : "Famille monoparentale, âge moyen 45 ans, un logement mais des revenus trop faible pour subvenir aux besoins du foyer" énumère le président de la banque alimentaire d'Ille-et-Vilaine.

Les gilets oranges craignent les gilets jaunes

Mais cette année la collecte risque d'être perturbée par les actions des gilets jaunes. "On a une crainte que le mouvement bloque l'accès aux supermarchés et les rocades. Ce qui fatalement va réduire le nombre de clients dans les magasins, et donc une baisse des dons." Les gilets jaunes pourraient donc bien perturber les gilets oranges.