Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ille-et-Vilaine : pas de marchés ce mercredi et examen au cas par cas pour les prochains jours

Par

La préfecture d'Ille-et-Vilaine va autoriser au cas par cas la tenue des marchés ouverts en fonction des besoins des habitants. Elle va fixer des règles très strictes.

La question de l'ouverture des marchés pendant le confinement est à l'initiative des maires La question de l'ouverture des marchés pendant le confinement est à l'initiative des maires
La question de l'ouverture des marchés pendant le confinement est à l'initiative des maires © Radio France - TARDIVON JC

Lundi 23 mars, Edouard Philippe a annoncé l'interdiction des marchés couverts ou non afin de lutter toujours plus contre la propagation du coronavirus dans le pays. Le premier ministre a ajouté que des dérogations pouvaient être données en cas de nécessité d'approvisionnement en produits frais pour les habitants. Ce mardi soir, la préfecture d'Ille-et-Vilaine fait savoir qu'elle n'a autorisé aucun marché ce mercredi 25 mars dans le département. 

Publicité
Logo France Bleu

Seuls les marchés alimentaires pourront se tenir

En accord avec l'association des maires d'Ille-et-Vilaine, un cahier des charges a été établi pour les communes qui souhaitent maintenir leur marché. La préfète d’Ille-et-Vilaine, après réflexion et en concertation avec les préfets des autres départements bretons, autorisera au cas par cas les marchés exclusivement alimentaires à se tenir. 

Les maires doivent assurer que le marché est nécessaire pour l'approvisionnement local des habitants. Le marché devra comprendre au maximum 15 étals et privilégier les producteurs locaux. Enfin, des mesures efficaces de distanciation des clients devront êtres mises en place avec la présence de personnels communaux pour faire respecter ces règles. 

Les autorisations accordées à titre dérogatoire pourront être retirées à tout moment si ce cahier des charges n'était plus respecté.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu