Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Illuminations de Noël à Tours: de moins en moins chères pour le contribuable

jeudi 8 novembre 2018 à 6:01 Par Denis Guey, France Bleu Touraine

La ville de Tours met en place depuis le début septembre les illuminations de Noël. Elle optimise les coûts de main d'oeuvre et d'électricité.

Les illuminations de Noël telles que les Tourangeaux les admireront fin novembre
Les illuminations de Noël telles que les Tourangeaux les admireront fin novembre © Maxppp - Patrice Deschamps

Indre-et-Loire, France

Dans six semaines, Noël. Mais la ville de Tours n'attend pas le 25 décembre pour installer les illuminations. Les équipes municipales y travaillent depuis septembre. Tous les tourangeaux peuvent donc déjà voir les guirlandes de Noël en levant les yeux. Et tout cela ne coûte pas cher contrairement à ce que peut en dire la rumeur publique.

Le coût énergétique des illuminations est seulement de 5000 euro pour deux mois de festivités de Noël. Il faut toujours comparer avec des dépenses d'éclairage incontournables, celles des 20 000 lampadaires de la ville, par exemple. C'est plus d'un million d'euros annuels -Brice Droineau, l'adjoint au maire chargé de l'espace public urbain

12 agents municipaux se consacrent depuis le mois de septembre à la pose des guirlandes et autres décorations lumineuses en centre ville. Un travail étalé sur trois mois pour réduire les coûts de main d'oeuvre. Il faut équiper 115 rues de 6 kilomètres de guirlandes équipés de 600 000 leds et 9000 ampoules classiques.  L'ensemble, installation et équipements, revient à 270 000 euros, nettement moins cher qu'il y a quatre ans par exemple où l'on en était à 360 000 euros.

Notre souci de faire des économies ne nous empêche pas d'acheter pour 20 000 euros de nouvelle guirlandes chaque année afin de remplacer les anciennes et d'en apporter de plus modernes. On dispose aussi dans des quartiers différents les illuminations de l'année précédente ce qui apporte la joie de la nouveauté aux résidents  -Brice Droineau 

La ville essaye aussi de renouveler 200 motifs de guirlandes lumineuses sur un total de 1400 motifs. Les illuminations seront allumées fin novembre, quant au grand sapin de Noël de la place Jean Jaurès, la date de son installation reste un secret pour l'instant.