Société

Ils campent devant leur propre maison au Teich

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde jeudi 5 mars 2015 à 16:10

Les époux Boulnois ont reçu le soutien de nombreux voisins
Les époux Boulnois ont reçu le soutien de nombreux voisins © Radio France

Catherine et Bernard Boulnois campent dans un camion garé devant leur maison du Teich depuis plusieurs jours. Problème : les locataires refusent de quitter les lieux et ne peuvent pas être expulsés avant la fin de la trêve hivernale. Les propriétaires refusent les offres de relogement de la mairie.

Un couple de propriétaires campe dans la rue devant sa propre maison depuis plusieurs jours au Teich sur le Bassin d'Arcachon. Les époux Boulnois était partis en voyage en Afrique pendant plusieurs mois laissant leur maison à des locataires. À leur retour, les propriétaires devaient récupérer leur bien. Un état des lieux était prévu le 28 février dernier, sauf que les locataires ont refusé de partir.

Étant donné la trêve hivernale les locataires ne sont pas expulsables. Les propriétaires ont donc décidé de camper dans un camion devant leur maison en attendant que ceux qu'ils désignent comme des "squatteurs" s'en aillent.

"On a pas d'autres recours pour marquer le coup. C'est symbolique mais on ne veut rien lâcher. À 53 ans c'est quand même malheureux d'en arriver là." — Bernard Boulnois

Devant le mur d'enceinte de leur propriété les époux Boulnois font signer une pétition aux voisins et aux automobilistes qui s'arrêtent nombreux devant ce campement improvisé.

"Je trouve ça ignoble. Je ne comprends pas que la loi soit du côté des locataires. C'est pas normal." — Marina, une voisine

La commune du Teich a bien tenté une médiation. Le maire François Deluga a même proposé aux propriétaires un logement d'urgence. Mais les Boulnois ont décliné l'offre. La mairie ne peut pas en faire plus car il s'agit d'une affaire privé.

Chacun reste campé sur sa position