Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ils racontent 2020 en Limousin

Ils racontent 2020 : Clara Durand étudie à Limoges, "bientôt j'aurai passé plus de temps chez moi qu'à la fac"

-
Par , France Bleu Limousin

Le monde de l'éducation a été très touché par la crise sanitaire. C'est le cas des étudiants comme Clara Durand de Sainte-Fortunade en Corrèze. Elle est aujourd'hui étudiante en 1ère année de médecine dont elle suit les cours en distanciel comme ce fut le cas pour sa dernière année de lycée.

Clara Durand suit tous ses cours de première année de médecine depuis chez elle
Clara Durand suit tous ses cours de première année de médecine depuis chez elle - collection personnelle Clara Durand

Clara Durand a 18 ans. Elle est étudiante à Limoges en 1ère année de médecine. Elle souhaite devenir kinésithérapeute.  Depuis le reconfinement elle suit les cours à distance, depuis chez elle à Sainte-Fortunade près de Tulle. Et ce n'est pas une première puisque elle avait déjà connu les cours en distanciel au lycée lors du premier confinement. Et comme tous les élèves de terminale alors elle a eu son bac sans avoir à passer l'épreuve. Bref rien ne s'est passé normalement.

Clara Durand ce n'était vraiment pas un année à avoir 18 ans ?

Non clairement pas ! Ce qui est sûr c'est que notre année a été vraiment impactée. On n'a pas eu une année de terminale normale et c'est vraiment bizarre de ne pas avoir passé le bac parce que mine de rien le bac c'est quand même un entraînement et même si ça mettait beaucoup de pression ça ne nous aide pas pour cette année. Et puis ne pas vivre entièrement le lycée c'est quand même un peu triste. Puisque c'est vraiment le moment où on se fait des amis etc.

Et les cours en distanciel comme les avez-vous vécus ?

Moi ça va. On a eu des problèmes de connexion au départ et c'était un peu compliqué avec les professeurs. Mais de mon côté j'ai bien réussi à faire le travail. Mais je sais que pour certains qui, par exemple, n'avaient pas beaucoup de connexion, c'était compliqué et il y en a qui ont vraiment décroché. Donc ça c'est pas super !

Je me suis bien habituée"

Et bis repetita en fac, vous êtes en 1ère année de médecine ce qui en plus est une année très difficile, comment ça se passe ? Est-ce que c'est facile ?

Moi personnellement je me suis bien habituée. Par contre ce qui est vraiment compliquée c'est qu'on n'est plus à la fac et du coup c'est compliqué de se dire qu'il faut garder le même rythme. Et dans pas longtemps j'aurai passé plus de temps chez moi qu'a la fac. Donc mentalement ça devient un peu compliqué. Mais bon ça va, le rythme est supportable.

Et pour les partiels qui vont pour vous arriver en janvier vous n'avez pas peur que ce soit plus compliqué ?

Ah si ! Si, parce que tous les partiels blancs qu'on a faits, ceux du tutorat par exemple, ont été faits en distanciel sur nos ordinateurs. Et on n'a pas vraiment de moyen pour savoir s'il y en a qui ont triché chez eux à distance. Et du coup notre classement est un peu faussé. Et ce n'est pas rassurant pour les partiels qui arrivent. On ne peut pas s'imaginer vraiment notre vraie place. 

Et en plus dans tout ça, l'année de ses 18 ans, quand on rentre à la fac en particulier on fait un peu la fête, on sort, tout ça on vous l'a enlevé. Est-ce que ce n'est pas ça aussi un peu dur à vivre ?

Alors moi je ne suis pas la plus impactée parce que je sais que la première année pour certains c'est vraiment l'année de découverte des bars, etc. Moi je savais que de toute manière j'allais beaucoup travailler et que ce n'était pas vraiment cette année-là. Donc pour moi ça tombe presque bien. Par contre après les partiels on avait prévu une semaine de vacances et ça m'embête vraiment de savoir que je ne pourrai pas faire ce que j'ai prévu : aller à la montagne, aller avec mes copains, sortir. 

Et si vous aviez juste un souhait pour 2021 ce serait quoi ?

Mon souhait ça serait que ça revienne à la normale et qu'on puisse pleinement profiter de nos années étudiantes. Pour moi la deuxième année sera une année plus tranquille donc j'aimerais vraiment la passer comme une année pas confinée chez soi, à ne voir personne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess