Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ils racontent 2020 en Limousin

Ils racontent 2020 : Miss Limousin "Je suis devenue une autre femme mais avec les mêmes valeurs"

-
Par , France Bleu Limousin

A 20 ans, Léa Graniou élue Miss Limousin en septembre est encore sur son petit nuage après avoir participé à l'élection de Miss France où elle finit dans le Top 15. Elle a aussi pris goût à la mode mais ne veut pas abandonner son projet de travailler auprès des enfants. C'est ce qu'elle nous confie.

 Léa Graniou, miss Limousin nous raconte sa fierté d'avoir participé à l'élection de Miss France
Léa Graniou, miss Limousin nous raconte sa fierté d'avoir participé à l'élection de Miss France © Radio France - Françoise Ravanne

Etre Miss en 2020 c'est forcément un titre qui n'a pas eu la même saveur que les années passées. Mais pour Léa Graniou la crise sanitaire n'a pas gâché son plaisir. "L'aventure n'était peut être pas la même que les autres années mais malgré tout j'ai eu beaucoup de chance de participer à Miss France" confie Léa Graniou. Elle reconnait quand même qu'elle a dû renoncer à participer à des événements depuis son élection, le comité du Limousin ayant  préféré la préserver avant de se rendre au Puy du fou pour participer au concours de Miss France. Une élection où elle est très fière d'avoir fini dans le top 15 mais aussi d'avoir ramené le premier prix du costume régional 2021. Un costume réalisé par sa maman.

Une revanche pour la jeune femme qui a combattu la maladie

Léa n'a jamais caché sa maladie, un cancer de la thyroïde à l'âge de 15 ans. Elle en a aussi parlé sur les plateaux télé lors de l'élection de Miss France. "J'ai fait le choix d'en parler car je trouve que c'est important de s'ouvrir aux personnes qui nous soutiennent et c'est une cause que j'ai décidé de soutenir" explique la jeune femme qui précise aussi que c'est pour cela qu'elle a choisi d'en faire son métier puisqu'elle veut devenir éducatrice pour jeunes enfants et travailler en milieu hospitalier. Mais son expérience de miss lui a ouvert aussi d'autres horizons. 

"Je ne change pas mes valeurs mais je suis devenue une meilleure version de moi même" Miss Limousin

Léa Graniou ne veut pas changer ses projets, elle veut poursuivre ses études et maintient son envie de devenir éducatrice auprès des enfants mais sa participation à Miss France lui a donné de nouvelles ailes. "J'ai pris confiance en moi, j'arrive à mieux parler mais je garde mes valeurs comme la simplicité... je suis tout simplement devenue une nouvelle femme, une meilleure version de moi même" confie encore Miss Limousin. Elle veut aussi saisir toutes les opportunités car Léa a pris goût à la mode et au fait de se retrouver devant la caméra. "Je suis prête à saisir des opportunités que ce soit dans le shooting ou le cinéma". 

Mais elle espère aussi d'ici là se consacrer aux limousins qui l'ont élue. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess