Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ils travaillent le jour de Noël à Limoges et ils témoignent

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

Le jour de Noël n'est pas forcément une journée de repos pour tout le monde. Car le 25 décembre nombreux sont ceux qui sont obligés de travailler. C'est le cas dans les transports, les métiers de bouche, la restauration et bien sûr dans les professions médicales. Témoignages.

Aux urgences du CHU de Limoges pas de réduction d'effectifs le jour de Noël
Aux urgences du CHU de Limoges pas de réduction d'effectifs le jour de Noël © Radio France - Françoise Ravanne

Katte est aide-soignante aux urgences du CHU de Limoges et c'est la première fois qu'elle va passer Noël dans le service qu'elle a rejoint il y a deux mois "Je suis maman de deux enfants donc forcément je ne serais pas avec eux, mais une fois arrivée au travail je garderai un esprit joyeux car Noël c'est joyeux" explique Katte qui sait que ça fait partie de son travail d'être auprès des patients quelque soit le jour de l'année.

Eric Daverdat cadre de santé aux urgences lui aussi va travailler le jour de Noël "C'est une journée comme les autres, l'activité reste imprévisible mais comme chaque année on s'attend à des blessures des mains avec l'ouverture des huîtres". Aux urgences du CHU une quarantaine de personnes dont six médecins ou internes vont travailler le jour de Noël.

Noël aux fourneaux, une habitude dans la restauration 

Charles Daccord est chef cuisiner au restaurant "Le Versailles" à Limoges. "Ca fait 8 ans que je travaille à Noël" et cette année c'est encore le cas puisque l'établissement sera ouvert midi et soir "Noël j'y pense le matin mais une fois dans les cuisines, c'est la concentration qui domine car il faut satisfaire les clients" avoue t-il. Et c'est vrai qu'il aura du travail comme la vingtaine de salariés du restaurant car côté réservations le Versailles fait le plein.

Chez les Cholet-Lecocq on vend du nougat y compris à Noël

Noël à la maison et en famille, on ne sait pas ce que c'est chez les Cholet Lecocq et ça dure depuis 5 générations. Muriel aurait bien mérité un peu de repos après avoir vendu jusqu'au 24 décembre au soir du nougat sur le marché de Noël place de la Motte mais c'est à la fête foraine qu'elle va passer sa journée de Noël. Leur présence au cœur des manèges est une vieille tradition familiale. " C'est notre choix de vie" explique t-elle. "Il y a des avantages mais aussi des inconvénients"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess