Société

Ils veulent avoir le droit de donner leur sang comme tout le monde ou presque

Par Yann Lastennet, France Bleu Maine mercredi 4 mars 2015 à 19:07

don du sang
don du sang © Radio France - yann lastennet

Depuis 1983, les hommes homosexuels sont interdits de collecte. Trop risqué selon les médecins. Des études épidémiologiques montrent que 3% de la population homosexuelle serait contaminée par le virus du Sida sans le savoir contre 3 pour 10 000 chez les hétérosexuels.

Depuis 1983, c'est la même réponse ! Les homosexuels n'ont pas le droit de donner leur sang. Trop risqué selon les médecins. Des études épidémiologiques montrent que 12 % de la population homosexuelle serait contaminée par le virus du Sida contre 0.2 % des hétérosexuels. Une aberration pour olivier membre de l'association homodonneur des Pays de la Loire.

6h/ don du sang homosexuel SON olivier

Des chiffres que battent en breche les homosexuels qui estiment que les pratiques à risque sont les mêmes chez les homo et les hétéro. C'est aussi l'avis Yohann Roustel, président de l'association cénomane du don du sang

8h/ don sang homosecuel SON roustel

Philippe Suprin, le médecin de l'Etablissement Français du Sang ne souhaite pas prendre position. Il applique la loi et tient compte des données communiquées par l'institut de veille sanitaire

don du sang enr suprin