Société

Ils veulent rentrer chez eux

Par Patrick Rossi et Hélène Battini, France Bleu RCFM mardi 16 mai 2017 à 12:37

Les familles de la résidence Rosa verde réintègrent leurs logements, sans autorisation
Les familles de la résidence Rosa verde réintègrent leurs logements, sans autorisation © Radio France - Patrick Rossi

Les habitants de la résidence Rosa Verde, à Ville di Pietrabugno, ont réintégré leurs appartements, mardi 16 mai. Le retour s'est fait cependant sans la moindre autorisation. Tous avaient été invités à quitter les lieux après l'éboulement survenus le 19 octobre 2015.

Les habitants de la résidence Rosa Verde à Ville di Pietrabugno ont décidé ce matin de réintégrer leurs appartements. Un retour qui s'est fait sans autorisation. La résidence est déserte depuis le 19 octobre 2015 et cet éboulement qui a menacé les bâtiments. Depuis cette date, marquée de rouge, les expertises se sont succédées. Les travaux de sécurisation sont possibles, mais onéreux. Et l'encadrement du financement est loin d'être arrêté.

Au sein de la résidence Rosa Verde, la vingtaine de famille qui est censée y résider est à bout. Il faut dire que leur rêve s'est transformé en cauchemar, une nuit du 19 octobre 2015. Des familles excédées qui ont raconté leurs angoisses et les difficultés auxquelles elles sont quotidiennement confrontées. Pas d'informations, pas de date de retour et un moral qui plonge chaque jour un peu plus.

" On veut rentrer chez nous "

"Fora di casa dapoi ottobre 2015, e micca suluzione, chi vergogna "... voilà ce que l'on pouvait lire, notamment, sur l'une des banderoles suspendues à différents étages de ces immeubles. Les propriétaires sont excédés, et financièrement pris à la gorge.

Toutes ces familles espèrent sortir au plus d'un cauchemar qui n'a que trop duré. Elles attendent des politiques qu'ils prennent les mesures nécessaires pour leur permettre de retrouver leurs logements dans les meilleurs délais.

Le maire clarifie les choses

Dans la matinée, de nombreux politiques se sont rendus sur les lieux. Parmi eux, Michel Rossi, le maire de Ville di Pietrabugno. Le premier magistrat de la commune a apporté des précisions sur les démarches en cours.

Michel Rossi, le maire de Ville di Pietrabugno, clarifie les choses

Pour solliciter à nouveau l'engagement de l'Etat, un rendez-vous en préfecture pourrait avoir lieu dans la journée.