Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Le pourquoi du comment

Immobilier : c'est à nouveau le moment de renégocier votre crédit

-
Par , France Bleu Auxerre

Les taux d'intérêts des crédits (notamment les crédits immobiliers) sont au plus bas depuis plusieurs mois. C'est à nouveau le moment de renégocier... quitte à changer de banque !

 Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - OLIVIER BOITET

Après avoir atteint un plancher fin 2018, on pensait que les taux d’intérêts des crédits allaient remonter en 2019 mais non, ça baisse encore La raison majeure de cette baisse historique est la décision de la Banque Centrale Européenne (BCE) d'abaisser fortement le taux Euribor

L’Euribor, c'est le taux auquel les banques se prêtent de l’argent entre elles et le taux de rémunération des dépôts dans les caisses de la Banque européenne. En rendant ce taux négatif, la banque centrale européenne cherche à doper la croissance, encourager l'investissement. Car il devient plus intéressant pour les banques de prêter aux particuliers ou aux entreprises, même à des taux très bas.

En plus, pour les banques, comme les nouveaux clients venus grâce aux crédits attractifs restent souvent après. Les banques ont tout loisir de leur vendre des assurances vies et autres produits financiers. 

Résultat : il y a 10 ans, pour un emprunt sur 15 ans, le taux immobilier moyen était de 4,60%. En  2016, on était à  1,8%. En ce moi de mai, on est entre 1,25 et 1,29 %. Selon le profil et la somme empruntée, on peut même aujourd'hui emprunter en dessous de 1%. Selon les spécialistes, les taux devraient rester assez bas, en tout cas en dessous de 2% pendant encore quelques mois, mais comme les banques se trouvent parfois à la limite du seuil de rentabilité, elles ne pourront sans doute pas baisser d'avantage.  

C'est le moment de renégocier son crédit

C'est donc le moment de tenter de profiter de la situation. En renégociant, vous allez pouvoir alléger vos mensualités ou raccourcir la durée du crédit. Cela concerne principalement les emprunts souscrits au début de l'année 2016, une période où le taux moyen était autour de 2,40%.  Cela peut aussi concerner les crédits plus anciens qui n'ont jamais été renégociés.

Il faut commencer par solliciter votre banquier. S'il veut vous garder, il fera un geste. Sinon, ou si vous pensez que ce n'est pas assez, vous pouvez faire racheter votre crédit par une autre banque. Cela génère des frais, mais peut s'avérer rentable sur la durée. Avant de prendre une décision, il faudra donc faire le calcul.

C'est aussi, dans l'Yonne, le moment d'acheter

Les conditions de crédit sont favorables, d'autant que la législation autour de l'assurance de prêt immobilier a été assouplie. Vous pouvez désormais faire jouer la concurrence et même changer d'assureur tous les ans. 

Mais attention  ! Ce n'est pas parce que les taux d’intérêts des crédits sont bas que les prix de l'immobilier le sont aussi. Dans certains secteurs, ça augmente justement parce qu'il y a plus d'acheteurs en ce moment. Dans l'Yonne toutefois, les prix sont encore bas. Ils ont même baissé de 15% en 10 ans.

Le pourquoi du comment - par Delphine Martin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu