Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen : l'inquiétude des habitants de l'agglomération

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu

Au lendemain de l'incendie à l'usine Lubrizol à Rouen, les habitants de l'agglomération s'interrogent sur les conséquences sur la santé et l'environnement. Beaucoup portent des masques ce vendredi 27 septembre. Une manifestation a eu lieu devant la préfecture pour demander "la vérité".

De nombreux habitants ont fait le choix de porter un masque.
De nombreux habitants ont fait le choix de porter un masque. © Radio France - Noémie Lair

La fumée de l'incendie dans l'usine Lubrizol, classée Seveso, a disparu. L'odeur, elle, reste. Acre, nauséabonde, elle a envahi l'Ouest de Rouen, au lendemain de l'incendie, vendredi 27 septembre. Cette odeur inquiète les habitants de l'agglomération.

Beaucoup d'entre eux ont décidé de porter des masques. Ils espèrent ainsi se protéger d'une éventuelle toxicité.  Mais le préfet l'assure sur France Bleu Normandie : "En terme de toxicité, il n'y a _pas de difficulté pour vivre ou se déplacer à Rouen_". 

Mais cela ne suffit pas à rassurer les habitants. "Je pense que l'air est très pollué. On voit des traînées de suie sur les camions donc forcément on en respire, confie Thierry, un masque sur le nez et la bouche. Je suis bien content de l'avoir mis car _on voit des traces noires dessus_." 

Un peu plus loin, des étudiants ont fait le même choix : "Il y a vraiment une odeur qui n'est pas agréable et on se dit que c'est pas forcément la meilleure chose à respirer." Avant d'avoir un masque, ils mettaient une écharpe sur leur nez pour tenter de se protéger "contre l'odeur et la pollution parce que _si l'usine était classée Seveso ce n'était pas pour rien_."

Manifestation pour connaître "la vérité"

Un rassemblement a eu lieu devant la préfecture de Rouen peu avant 17 heures. Les manifestants réclamaient la « vérité sur l’incendie à Lubrizol ».

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu