Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Incendie de Notre-Dame de Paris : Guédelon met son savoir-faire à disposition pour la reconstruction

mardi 16 avril 2019 à 20:36 Par Thierry Boulant, France Bleu Auxerre

Après l’incendie qui a détruit la charpente de Notre-Dame de Paris, la question de la reconstruction se pose. Le chantier médiéval de Guédelon à Treigny (Yonne) possède le savoir-faire des artisans du XIIIième siècle.

La construction du château de Guédelon a débuté en 1997 à Treigny . On utilise exclusivement les techniques et les matériaux du XIIIiéme siècle.
La construction du château de Guédelon a débuté en 1997 à Treigny . On utilise exclusivement les techniques et les matériaux du XIIIiéme siècle. © Radio France - Thierry Boulant

Treigny, France

Toute l’équipe de Guédelon est particulièrement consternée après l’incendie de Notre-Dame de Paris. Florian Renucci, le maître d’œuvre du chantier médiéval qui depuis plus de vingt ans construit à Treigny un château en utilisant exclusivement les techniques et les matériaux du XIIIe siècle, a eu la chance de visiter les combles de la célèbre cathédrale. 

"Ce qui était magnifique et impressionnant, c’était sur les parties anciennes, non seulement les traces de marquages" explique Florian Renucci, "mais aussi chaque coup d’outil au niveau des poutres, encore visible, huit siècles après sur ces charpentes façonnées à la main. Leur destruction est une perte inestimable."

A Guédelon, une cinquantaine de personnes construisent un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge. - Maxppp
A Guédelon, une cinquantaine de personnes construisent un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge. © Maxppp - Philippe Cherel

"Il faut donner du sens à cette reconstruction"

Devant un tel désastre, les fortunes françaises ont fait plus de 700 millions d’euros de dons. "La reconstruction de la cathédrale ne sera pas un problème de moyens", ajoute encore Florian Renucci, "la question est de savoir ce qu’on fera de cet argent. Est-ce qu’avec cette reconstruction on veut donner du sens et aller au plus près d’un chantier médiéval qui était un lieu de formation et d’apprentissage ?", s’interroge t-il.

"A Guédelon, on est à disposition pour tous les projets de reconstruction"

A Guédelon, on aimerait que l’on se serve de ce futur chantier pour qu’on transmette un savoir-faire artisanal et pour créer des vocations. Mais on sait que la philosophie du chantier dépendra aussi des choix de construction qui seront fait. Reconstruira-t-on au plus proche de ce qui existait avec le bois comme matière première ? Ou choisira-t-on d’utiliser des méthodes plus modernes comme ce fût le cas pour la cathédrale de Reims où l’on a employé le béton armé (dans les années 1920/1930) ?

  - Maxppp
© Maxppp - Pascal Deloche

En tout cas, « à Guédelon, on est à disposition de tous les projets possibles, pour entretenir un savoir-faire entièrement à la main» conclue Florian Renucci.

Site de Gédelon, à Treigny, dans l'Yonne - Radio France
Site de Gédelon, à Treigny, dans l'Yonne © Radio France - Denis Souilla