Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Notre-Dame de Paris : un an après l'incendie de la cathédrale

VIDÉO - Incendie de Notre-Dame de Paris : un an après où en est-on ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

C'était le 15 avril 2019. La cathédrale Notre-Dame de Paris était dévastée par un gigantesque incendie qui a pris dans les combles. Aujourd'hui, un an après, où en est-on ? Où en sont les dons ? Où en sont les travaux ?

Les flammes ont dévoré la flèche de Notre Dame de Paris
Les flammes ont dévoré la flèche de Notre Dame de Paris © Maxppp - Daniel Fouray

C'était il y a un an, jour pour jour. Le 15 avril 2019, vers 18h30, le feu prenait dans les combles de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Une catastrophe qui a ému toute la planète

Un quart d'heure après le début du feu, les pompiers arrivent sur place. Mais l'incendie est rapide et dévastateur. En une heure à peine, les flammes viennent à bout de la flèche de la cathédrale qui s'effondre sous le regard médusé des badauds, mais aussi de tous ceux qui, dans le monde entier, sont devant leur télévision et suivent, en direct, la catastrophe. 

Les 400 pompiers sur place vont batailler durant 15 heures avec 18 lances à incendie. Ils parviendront à maîtriser les flammes mais la cathédrale est dévastée. 

Pour commémorer le début de l'incendie de la cathédrale il y a un an, le gros bourdon "Emmanuel" de la Tour sud de Notre-Dame de Paris tintera ce mercredi à 20h00.

Un an après, les images de cet incendie sont encore gravées dans les mémoires. Retour en arrière avec Martin Bartoletti de France Bleu Paris.

Au petit matin, le 16 avril 2019, la cathédrale est debout, mais déjà tout le monde se doute que les travaux pour la remettre en état vont être titanesques. L'incendie de Notre-Dame de Paris a bouleversé la planète et provoqué un élan de solidarité à la hauteur de l'émotion suscitée. Les dons, petits et grands, affluent du monde entier.

Un an après où en sont les dons ?

Les sommes récoltées sont considérables. Près d'un milliard d'euros de promesses de dons ont été faites alors que la cathédrale fumait encore. Plus de la moitié a déjà été encaissée par les différentes fondations qui gèrent le patrimoine. Cette somme pourrait bien couvrir l'intégralité de la facture des travaux que des experts chiffrent justement à près d'un milliard.

Les travaux devraient atteindre un milliard d'euros
Les travaux devraient atteindre un milliard d'euros © Maxppp - Julien Mattia / Le Pictorium

Des anonymes, des collectivités comme les départements franciliens ou la Mairie de Paris ou encore les grandes fortunes du pays : tous ont fait un don pour la cathédrale. LVMH et son patron Bernard Arnault mais aussi L'Oréal ont donné chacun 200 millions d'euros. Cent millions ont été versés par la famille Pinaut mais aussi par le groupe Total. La famille Bettencourt, Bouygues, Michelin, les groupes Axa, JCDecaux et bien d'autres ont sorti leur carnet de chèque. Les sommes seront débloquées au fil des années en fonction des besoins du chantier. 

Où en est le chantier ?

Le président Macron a rapidement fait part de sa volonté d'aller vite. Selon lui, les travaux devaient durer cinq ans et être terminés en 2024 l'année des Jeux olympiques. Mais c'était sans compter avec le plomb, les tempêtes et la pandémie de Coronavirus. La crise sanitaire et le confinement ont donné un coup d'arrêt aux travaux.

Mi-mars, les 80 ouvriers et compagnons du site, des charpentiers, des échafaudeurs, des cordistes, ont quitté les lieux à cause du confinement. Le démantèlement de l'échafaudage de 40.000 pièces de métal qui ont fondu dans les flammes et qui devait se faire avec la gigantesque grue surplombant l'édifice, a été reporté.

Le chantier est actuellement à l'arrêt
Le chantier est actuellement à l'arrêt © Maxppp - LP/ Matthieu de Martignac

L'édifice est encore en phase d'"urgence absolue" un an après l'incendie, et la restauration proprement dite n'a pas commencé.

La cathédrale est surveillée par une centaine de capteurs mesurant la moindre oscillation de la structure qui soutient une voûte trouée en trois endroits, sur laquelle pèse encore un amas de vestiges du toit calciné.

Si vous l'avez manqué mardi soir, regardez le documentaire de France 2 sur le chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Quels sont les projets pour la reconstruction de la cathédrale ?

Les idées fusent depuis l'incendie mais le projet de reconstruction n'est pas encore complètement défini. 

Stéphane Bern, "Monsieur patrimoine" animateur de télévision passionné d'Histoire était l'invité de France Bleu Paris ce mercredi matin. Il a dit son émotion un an après et a donné sa vision de la suite pour la cathédrale.

Mgr Chauvet, le recteur de Notre-Dame souhaite une charpente en bois et le maintien d'une flèche "car c'est ce qui nous monte vers le ciel". Pour le recteur, "il faut s'effacer devant cette oeuvre qui est un joyau du patrimoine."

La maire de Paris, Anne Hidalgo, demande "un respect du patrimoine et du classicisme".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess