Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Incendie de Notre-Dame : "C'est un choc mais ce ne sont que des pierres" pour le vicaire général du diocèse du Mans

mardi 16 avril 2019 à 10:32 - Mis à jour le mardi 16 avril 2019 à 11:03 Par Bénédicte Courret, France Bleu Maine

Les pompiers sont enfin arrivés au bout des flammes après le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Touché "en tant que religieux mais aussi en tant que citoyen", le vicaire général du diocèse du Mans répond aux questions de France Bleu Maine ce mardi 16 avril 2019.

Incendie de Notre Dame de Paris. Un pompier lutte contre le feu du haut d'une nacelle. 15 avril 2019.
Incendie de Notre Dame de Paris. Un pompier lutte contre le feu du haut d'une nacelle. 15 avril 2019. © Radio France - Nathanael Charbonnier

Le Mans, France

Après le dramatique incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi 15 avril 2019, qu'on soit catholique ou non, on est forcément touché par les images du monument ravagé par les flammes. Le vicaire général du diocèse du Mans était l'invité de France Bleu Maine (à écouter en intégralité ici) au lendemain du drame ce mardi. "Bien sûr, j'étais devant ma télé et en voyant ces images c'est beaucoup d'émotions, un certain choc. C'est un symbole tellement fort pour tous, par delà les personnes religieuses, c'est l'image de notre pays, de notre capitale."

"Que de la pierre et du bois"

Pour autant, le vicaire général apporte de la nuance à la vague de réactions émues suscitées par l'incendie de la cathédrale. Un discours très rare au lendemain du drame.  Mais le vicaire est ferme :"J'étais touché par le fait de voir ces pierres brûler mais, en tant que Chrétien, je ne pouvais pas m'empêcher de me demander si je serais capable de pleurer devant ma télé pour des événements dans le monde qui sont tragiques comme ce qui se passe au Soudan." Et l'homme d'église de répéter : "Ce ne sont que des pierres. On est choqué mais il faut raison garder." Contrairement à ce qui est prévu dans d'autres diocèses des régions voisines, en Sarthe, pas de veillée ou de rendez-vous dédiés au recueillement en écho à l'incendie de la cathédrale parisienne. "Il n'y a pas mort d'homme, les pompiers ont été super et leurs vies sont sauves. Et malgré tout, ce n'est que de la pierre et du bois qui ont brûlé."

"Un symbole d'unité qui part dans les flammes" 

Paul-Antoine Drouin et l'évêque du Mans ont reçu des appels de Sarthois dans la soirée de lundi : le maire du Mans, la communauté juive (voir plus bas les réactions des Sarthois), et le vicaire général insiste sur le fait qu'il était choqué "en tant que religieux mais aussi en tant que citoyen". Il ajoute : "Tout le monde est touché c'est donc que _le pari de Notre-Dame est gagné_. Quand tant de personnes voient en cette cathédrale un  symbole d'unité qui part dans les flammes. Et effectivement, Notre Dame joue souvent ce rôle lors d'événements dramatiques qui touchent notre pays. Quand un avion se crashe, les gens vont se réunir à Notre Dame, par delà leur religion, et elle remplit bien son rôle à ce moment-là. "

Quels risques d'incendie dans les monuments sarthois

Un tel incendie pourrait-il se produire dans un édifice religieux sarthois ? "J'ai regardé plusieurs fois par ma fenêtre comment allait notre cathédrale (NDLR, au Mans). C'est assez impressionnant de voir les protections qui sont assurées sur la charpente mais ça pourrait arriver ici. Toutes les précautions sont prises. L'architecte des bâtiments de France veille mais _on n'est pas à l'abri de ce genre de choses._"

Les réactions des Sarthois en huit tweets

L'ancien Premier ministre François Fillon, le maire du Mans et ancien ministre Stéphane Le Foll, plusieurs députés et des représentants de la communauté catholique : en Sarthe, les réactions étaient nombreuses à l'annonce de l'incendie. Nous vous en proposons ci -dessous une compilation.