Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Incendie de Notre-Dame : les catholiques ardéchois bouleversés mais très touchés par l'élan de solidarité national

mardi 16 avril 2019 à 16:18 Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme Ardèche

Ils ont encore en tête les images de la cathédrale de Notre-Dame de Paris en flammes. Ce mardi matin, près de 200 fidèles étaient réunis dans la cathédrale de Viviers, en Ardèche, pour la messe chrismale. Beaucoup sont bouleversés, mais aussi très touchés par la solidarité nationale.

Près de 200 fidèles ont assisté à la messe chrismale dans la cathédrale de Viviers.
Près de 200 fidèles ont assisté à la messe chrismale dans la cathédrale de Viviers. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Viviers, France

"Quand une église souffre à un endroit, en ce moment à Paris, ce sont toutes les églises de France qui sont solidaires et concernées." Dans la cathédrale de Viviers, devant près de 200 fidèles, l’évêque d'Ardèche Monseigneur Balsa a débuté la messe chrismale de ce mardi matin en revenant sur l'incendie de Notre-Dame de Paris.

"Tout le pays est blessé" - Monseigneur Balsa, évêque d'Ardèche

"J'étais bouleversé hier soir", confie l'évèque. On est en pleine Semaine sainte, tous les prêtres s’apprêtaient à faire la fête et c'est un drame qui leur arrive. Tout le pays est vraiment blessé."

Reconstruire et aller de l'avant

Forcément, beaucoup de fidèles étaient devant la télévision ce lundi soir. "Je suis restée éveillée jusqu'à une heure du matin", confie Marie-Gisèle, une habitante de Teil. "Mais je suis touchée par tous ces messages de soutien et cet élan de solidarité. On a vu des gens chanter et prier, ça n'arrive pas souvent. Et puis le président a aussi bien fait de faire passer Notre-Dame en priorité." Emmanuel Macron a en effet annulé lundi soir son discours sur les premières mesures en faveur du pouvoir d'achat à la suite du grand débat.

. - Radio France
. © Radio France - Tommy Cattaneo.

La plupart des catholiques croisés à la sortie de la messe sont optimistes. Oui Notre-Dame a brûlé, mais elle sera reconstruite. "Ce ne sont finalement que des pierres", enchaîne Monseigneur Balsa. "Heureusement, ce sont les hommes et les femmes qui font l'Eglise et ceux-là n'ont pas brûlé."

Monseigneur Balsa, l'évêque d'Ardèche, a commencé la messe avec quelques mots sur l'incendie de Notre-Dame. - Radio France
Monseigneur Balsa, l'évêque d'Ardèche, a commencé la messe avec quelques mots sur l'incendie de Notre-Dame. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Selon l’évêque, un appel aux dons pour la restauration de la cathédrale sera certainement lancé par le diocèse d'Ardèche.