Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Indre-et-Loire : 200 pompiers participent à une Sainte Barbe organisée par les représentants du personnel

-
Par , France Bleu Touraine

Les pompiers d'Indre-et-Loire se sont réunis samedi 14 décembre pour célébrer leur sainte patronne. Une cérémonie dans un contexte de contestation, une semaine après le refus des pompiers d'assister aux discours des élus après la Sainte Barbe de Tours.

200 pompiers étaient réunis à Tours pour célébrer la Sainte Barbe samedi 14 décembre
200 pompiers étaient réunis à Tours pour célébrer la Sainte Barbe samedi 14 décembre © Radio France - Manon Derdevet

Indre-et-Loire, France

Les pompiers d'Indre et Loire ont célébré leur propre Sainte Barbe samedi 14 novembre au matin. Environ 200 sapeurs pompiers se sont retrouvés à la caserne centrale de Tours pour honorer leur sainte patronne. 

Une cérémonie organisée le jour de la Sainte Barbe départementale qui devait avoir lieu en présence d'élus et de la préfète d'Indre-et-Loire mais qui a été annulée en réaction au départ des pompiers de la cérémonie de la Sainte Barbe de Tours avant les discours des élus samedi 7 décembre au matin. Un geste symbolique qui avait pour but de dénoncer les conditions de travail des pompiers du département. 

"Il ne s'agit pas d'une attaque, il s'agit bien de proposer à tous d'adhérer à des valeurs communes"

C'est donc une cérémonie organisée par les représentants du personnel qui a eu lieu devant 150 personnes. Dans l'assistance, des proches des pompiers mais aussi des membres d'organisations syndicales ou encore des "gilets jaunes". 

Pour les organisateurs, le mot d'ordre n'était pas "contestation" mais bien "union", celle de tous les pompiers du département selon le commandant Philippe Breton chef du groupement de la logistique, des équipements et des matériels et vice président du syndicat Avenir Secours affilié CFE CGC. "Ce n'est pas de la contestation, c'est la capacité que nous avons à mobiliser nos valeurs et à tenir une cérémonie de Sainte Barbe", explique-t-il. "Nous ne voulions pas de récupération politique" insiste le pompier. 

"Au niveau départemental, il nous paraissait important que l'ensemble des sapeurs pompiers du corps départemental puissent marquer leur unité. Il ne s'agit pas d'une attaque, il s'agit bien de proposer à tous d'adhérer à des valeurs communes" conclut Philippe Breton.

Les pompiers d'Indre et Loire célèbrent la Sainte Barbe dans un contexte tendu  - Radio France
Les pompiers d'Indre et Loire célèbrent la Sainte Barbe dans un contexte tendu © Radio France - Manon Derdevet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu