Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : 800 postes d'aide à domicile non pourvus

-
Par , France Bleu Touraine

Le secteur de l'aide à domicile est très pourvoyeur d'emploi. Et pourtant, 3 postes sur 4 ne trouvent pas preneur. Même si les salaires ne sont pas mirobolants, c'est surtout un problème de qualification des candidats.

Aide à domicile, un secteur qui a de plus en plus de mal à recruter
Aide à domicile, un secteur qui a de plus en plus de mal à recruter © Maxppp - PQR

C'est l'un des secteurs qui recrute le plus, en Indre-et-Loire. Pourtant, le métier d'aide à domicile peine à trouver du personnel qualifié. Selon Pôle Emploi, près de 3 offres d'auxiliaire de vie sur 4 ne trouvent pas preneur. Cela représente aujourd'hui en Touraine, plus de 800 postes non pourvus.

Les candidats proposés par Pôle Emploi ne viennent que pour du ménage et n'ont pas de compétence relationnelle

Faible rémunération, travail parfois pénible. Le secteur n'a pas forcément que des avantages. Mais surtout, les entreprises ont du mal à trouver le personnel vraiment qualifié pour venir en aide aux personnes âgées. Sophie Leboeuf est la directrice de l'entreprise tourangelle Vivragir, 42 salariés. Elle aimerait bien recruter 4 autres personnes, mais elle n'y arrive pas. C'est un métier où on met tout son cœur sinon on ne teint pas. Les difficultés, on les rencontre au quotidien. On ne vient pas forcément pour le salaire. On y vient parce que on a envie d'être utile, de se sentir bien.

On passe du coup des annonces sur Leboncoin et on arrive à avoir des bons candidats

Pour venir en aide à ces dizaines d'entreprises de service à la personne qui ont du mal à recruter, le campus des métiers de Joué-les-Tours met en place à partir de septembre une formation en apprentissage plus qualifiante. Ce sera la seule dans notre département. Mais 12 apprentis seulement pourront la suivre. Douze apprentis de 18 à 30 ans qui pourront suivre cette formation d'un an par alternance.

Une formation au Campus des métiers de Joué-les-Tours avec une maison témoin

Cette formation permettra d'obtenir une mention complémentaire d'aide à domicile, c'est le niveau le plus élevé dans le métier. Avec un vrai plateau pratique. Pour cela, l'ancienne maison de gardien du CFA est actuellement transformée en maison témoin. Les apprentis seront également formés à l'aide aux repas et à la prise des médicaments. Tout cela pour maintenir les personnes à domicile le plus longtemps possible.

Cela permet d'être plus en confiance, d'être plus sereine

Un personnel mieux formé c'est aussi la garantie plus tard d'éviter les démissions, car aujourd'hui, les entreprises doivent gérer un gros turn-over. Comme chez Vivragir, 42 salariés dont Frédérique. Avec 3 ans et demi d'ancienneté seulement, c'est la doyenne de l’entreprise. On peut travailler tôt le matin, tard le salaire. Le salaire n'est pas extraordinaire. Le Smic. Pour un métier qui demande beaucoup d'investissement physique, moral. Ça peut refroidir les gens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess