Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Indre-et-Loire : la Banque Alimentaire a récolté plus de 120 tonnes de denrées lors de sa grande collecte

-
Par , France Bleu Touraine

La Banque Alimentaire organisait il y a une semaine sa grande collecte de denrées alimentaires dans les grandes surfaces du département. Au total, 120 tonnes de denrées ont été récoltées. C'est légèrement mieux qu'en 2018.

La récolte va permettre d'aider les 15.000 personnes soutenues par 57 associations et CCAS partenaires
La récolte va permettre d'aider les 15.000 personnes soutenues par 57 associations et CCAS partenaires © Maxppp - Julio Pelaez/Le Républicain Lorrain/Maxppp

Indre-et-Loire, France

La Banque Alimentaire d'Indre-et-Loire organisait le week-end dernier (29 et 30 novembre ainsi que le 1er décembre) sa 35ème grande collecte dans les grandes surfaces du département. Au total, la mobilisation des 1500 bénévoles "Gilets orange" a permis de récolter plus de 120 tonnes de denrées, soit l'équivalent de 250.000 repas

Dans une période marquée par le Black Friday, les tourangeaux ont su démontrer leur générosité, avec un volume de denrées  légèrement supérieur par rapport à 2018.  Il faut remercier les Tourangelles et Tourangeaux pour cette solidarité envers la Banque Alimentaire de Touraine.

Cette collecte est légèrement supérieure à l'année dernière, grâce notamment aux collectes internes organisées dans de nombreuses entreprises. Cette collecte va permettre de venir en aide aux 15.000 personnes soutenues par les 57 associations (Secours Catholique, Restos du Coeur....) et CCAS partenaires. Dans le département, la moitié des bénéficiaires ont moins de 26 ans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu