Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire: le drive redonne de l'oxygène à la principale librairie de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

La Boîte à Livres à Tours aurait perdu 10% de son chiffre d'affaires annuel. Le drive va lui permettre de relancer les commandes.

Les rayons d'une librairie orpheline de ses clients
Les rayons d'une librairie orpheline de ses clients © Radio France - Romain Dézèque

Parmi les commerces fermés qui souffrent, les librairies indépendantes. Elles ne vendent plus de livres en magasin, elles ne reçoivent plus de livres des éditeurs, et elles ont bien du mal à compenser à travers les livres numériques. A Tours, la "Boîte à Livres", qui est la librairie emblématique du centre-ville, a perdu en un mois 10% de son chiffre d'affaires annuel. Ses 35 employés sont au chômage partiel mais elle vient de s'offrir un ballon d'oxygène en rouvrant son site de commandes en ligne qui ne fonctionnait plus depuis le début du confinement et en mettant en place un drive. 

Le plus important dans la vente en ligne, c'est la vie qui reprend -Joël Hafkin

Les gens pourront réserver sur le net leurs commandes le weekend, dit le libraire, et venir les chercher du mardi au vendredi devant la librairie. Le plus important dans la vente en ligne, c'est la vie qui reprend. Avec un masque, avec des gants, d'accord mais c'est quand même la vie qui reprend, car une librairie sans contact ce n'est pas possible!

La Boîte à Livres fermée et désertée par les clients revit donc à travers son site internet de commandes qui vient de rouvrir après avoir lui aussi été confiné pendant quatre semaines. 

Avec quatre personnes dans la librairie, le "vivant" revient

Devant la librairie transformée en drive, les premiers clients sont là ce mardi après-midi pour prendre leurs livres ce qui va mettre un peu de beurre dans les épinards. "On tient le choc mais on a perdu entre le 14 mars et le 30 mars aux alentours de 10% du chiffre d'affaires annuel" explique Joël Hafkin. 

La librairie a emprunté mais a bénéficié d'un report de factures, de mesures de chômage partiel et du fonds spécifique pour les librairies. Joël Hafkin voit dans cette crise un côté positif pour ses lecteurs, "on a tous des bibliothèques avec des livres qu'on n'a jamais lus. Prenons le temps de les lire et d'échanger avec nos voisins!" 

Les commandes de livres sont à récupérer devant la librairie tous les après-midis du mardi au vendredi, de 14H00 à 16H00. Le site de commandes de la Boîte à livres www.boitealivres.com

Choix de la station

À venir dansDanssecondess