Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Indre-et-Loire - Le nouveau système de carte grise en ligne ne fonctionne toujours pas correctement

mardi 12 mars 2019 à 17:09 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le défenseur des droits interpelle le gouvernement sur le système en ligne de délivrance des cartes grises : délais trop longs, pannes informatiques...A la Préfecture d'Indre-et-Loire à Tours, de nombreux usagers en colère viennent demander de l'aide pour tenter d'obtenir le fameux sésame.

Le système ANTS présente de trop nombreuses pannes selon le défenseur des droits
Le système ANTS présente de trop nombreuses pannes selon le défenseur des droits © Maxppp - PQR/L'Alsace/Thierry Gachon

Indre-et-Loire, France

Faire ses démarches administratives en ligne, et notamment celles concernant une carte grise, est parfois un parcours du combattant. C'est d'ailleurs ce que dit Jacques Toubon, le défenseur des droits, qui alerte le gouvernement sur le respect des droits des usagers. Il parle de délais excessifs, de nombreuses pannes informatiques et de l'absence d'alternative humaine ou papier pour obtenir son permis ou sa carte grise. Jacques Toubon affirme avoir reçu des milliers de courriers ces derniers mois, concernant des difficultés rencontrées avec l'ANTS, l'Agence nationale des titres sécurisés, site internet qui a remplacé la délivrance des cartes grises en préfecture. 

Les usagers dénoncent un service avec des délais de traitement excessifs, sans oublier les pannes informatiques ou encore les difficultés à joindre les services de l'ANTS. Une situation qui se vérifie à la préfecture de Tours qui dispose d'un point numérique chargé d'aider les usagers à faire leur démarche en ligne.

Cela fait un mois que j'essaie d'obtenir ma carte grise" - une usagère

Au point numérique de la préfecture de Tours, les jeunes conseillers chargés d'aider les usagers ne chôment pas en raison de bugs ou d'opération de maintenance du site. On trouve par exemple cette tourangelle de 34 ans. Elle se débat depuis un mois pour obtenir sa carte grise. "Moi j'ai 34 ans, donc je n'ai pas de souci avec internet. Sur le site, je n'arrivais pas à télécharger les documents demandés. Cela ne fonctionnait pas. J'ai du prendre deux jours de congés pour venir, sans compter que le site a été en maintenance plusieurs jours." 

Le système était encore en maintenance la semaine dernière - Radio France
Le système était encore en maintenance la semaine dernière © Radio France - Yohan Nicolas

J'ai du prendre deux jours de congés pour venir à la préfecture"

Autre problème, la confidentialité n'est pas toujours respectée puisqu'il faut donner devant tout le monde son mail, ses identifiants, son compte Ameli. Pour les professionnels de l'automobile, le système ANTS fonctionne relativement correctement. Mais la démarche peut parfois se compliquer,notamment en raison d'une mauvaise utilisation du site.

Séverin Jacquelin est revendeur de véhicules à Saint-Cyr-sur-Loire et agréé SIV (Système d'Immatriculation des Véhicules). Il explique que lorsqu'un particulier souhaite vendre son véhicule à une personne, "il faut déclarer la vente à l'ANTS pour avoir un code. Ce code doit être donné à l'acheteur ce qui lui permet d'obtenir la carte grise du véhicule.  Souvent, il y a un petit bug à ce niveau là. Soit le code n'est pas donné. Soit le code n'est pas donné dans les temps et est périmé et n'a plus de validité. Pour les professionnels, c'est plus simple, il n'y a pas de code à fournir à l'ANTS."

Un service gratuit qui devient payant

Face à cette complexité, de plus en plus de conducteurs se tournent vers des sites internet spécialisés, ou des professionnels pour obtenir leur carte grise moyennant 25 à 40 euros. Une situation dénoncée par le défenseur des droits. Les professionnels, de leurs côtés, expliquent, qu'en fonction de la complexité des dossiers, la demande de carte grise peut prendre entre 5 et 15 minutes. Par ailleurs, ce service à un coût puisque la licence SIV est payante.