Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Indre et Loire : le scoutisme se modernise pour continuer à plaire aux jeunes

vendredi 3 novembre 2017 à 19:37 Par Aurore Richard, France Bleu Touraine

Ce 4 et 5 novembre, vous allez sûrement croiser des scouts, ils sont près de 1.600 à faire un pèlerinage dans le département. Scouts Unitaires, Scouts de France... Chez ces derniers, près de la moitié a entre 17 et 30 ans. Le scoutisme séduit toujours les jeunes, notamment parce qu'il se modernise.

Les Scouts de France vont effectuer un jeu de piste dans les rues de Tours ce samedi 4 novembre
Les Scouts de France vont effectuer un jeu de piste dans les rues de Tours ce samedi 4 novembre © Radio France - Aurore Richard

Indre-et-Loire, France

A l'Ile-Bouchard, 1.200 Scouts Unitaires se retrouvent ce week-end en pèlerinage. A Tours, à l'abbaye de Marmoutier, ce sont près de 400 Scouts de France qui ont établi leur campement. Pour leur Congrès national, les Scouts de France vont faire un jeu de pistes dans les rues tourangelles, suivre des conférences ou encore assister à un concert de rock chrétien.

Près de la moitié d'entre eux a entre 17 et 30 ans, preuve que le scoutisme plaît toujours autant aux jeunes. Cela est possible car il sait se moderniser et suivre les évolutions de la société. Les jeunes scouts apprennent toujours à faire du feu, à construire des cabanes mais plus seulement.

Sensibiliser les jeunes scouts au développement durable

" On apprend à mettre en place le tri sélectif sur un camp, faire du nettoyage de plage ", indique Benoît, un jeune scout de 17 ans. Ils essaient aussi d'utiliser des moyens de transport propres pour rejoindre leur campement : le vélo et même le radeau.

Près de 400 Scouts de France se sont inscrits pour ce Congrès national de trois jours à Tours - Radio France
Près de 400 Scouts de France se sont inscrits pour ce Congrès national de trois jours à Tours © Radio France - Aurore Richard

Le scoutisme change et cela se voit dans les vêtements. " Quand ça a commencé, on était vraiment avec la chemise dans le pantalon, le short, le chapeau. Cela faisait peut-être un peu plus secte quand on était comme ça, avec un uniforme. Aujourd'hui on est vraiment plus simples", ajoute Benoît. Ils sont près de 13.000 jeunes à avoir fait comme Benoît et à avoir rejoint les rangs des Scouts de France depuis 5 ans.