Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : les contrôles de police et de gendarmerie renforcés dès ce vendredi soir

-
Par , France Bleu Touraine

Pour faire respecter les mesures sanitaires, les contrôles vont s'intensifier dès ce vendredi soir. À Tours, des policiers contrôlaient les attestations des automobilistes sur le rond-point des mariniers.

Des policiers de Tours ont vérifié les attestations des automobilistes après le couvre-feu, ce vendredi soir sur le rond-pont des mariniers.
Des policiers de Tours ont vérifié les attestations des automobilistes après le couvre-feu, ce vendredi soir sur le rond-pont des mariniers. © Radio France - Virginie Vandeville

À partir de ce vendredi, minuit, les nouvelles restrictions pour endiguer l'épidémie du coronavirus vont entrer en vigueur dans les 19 départements en vigilance renforcée dont l'Indre-et-Loire. La consommation d'alcool dans les rues et parcs y sera interdite, tout comme les brocantes et vides-greniers. Dès ce vendredi soir, plus de 90 000 membres des forces de l'ordre étaient mobilisés dans toute la France.

L'annonce avait été faite, un peu plus tôt par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Des forces de l'ordre déployés "sur les péages des autoroutes, les gares et les aéroports". À Tours, des policiers avaient initialement pour objectif, ce vendredi, l'organisation d'un contrôle sur les quais de Loire. Mais la pluie a sans doute eu raison de la motivation des Tourangeaux puisqu'ils ont déserté les lieux, peu avant 19 heures. Les deux patrouilles de police ont donc décidé de contrôler les attestations d'automobilistes sur le rond-point des mariniers. Des contrôles qui se font "très régulièrement", assure Charles Fourmaux, le directeur de cabinet de la préfète d'Indre-et-Loire.

De la pédagogie pour ce week-end

"Ce week-end, nous allons mettre un effort particulier avec plus de gendarmes et de policiers sur le terrain pour voir si les mesures sont bien respectées. Ces mesures que nous prenons, ne sont pas là pour verbaliser plus de personnes. Elles sont là pour décourager les rassemblements sur la voie publique ou dans les sphères privées", précise Charles Fourmaux.  

Le directeur de cabinet assure que les forces de l'ordre seront davantage mobilisées pour faire de la pédagogie au sujet de la consommation d'alcool, désormais interdite dans les rues. Les rassemblements de plus de six personnes, déjà interdits, pourront donner lieu à des verbalisations. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess