Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Des réparations qui s'enchaînent et des ventes nombreuses : à Tours, le vélo cartonne depuis le déconfinement

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Le gouvernement a mis en place "coup de pouce vélo", une prime de 50 euros pour faire réparer son vélo après le confinement. Un mode de transport qui permet une meilleure distanciation sociale et qui est donc plus sûr en période de pandémie. À Tours, de très nombreux cyclistes veulent en profiter.

Un réparateur de vélo pendant le déconfinement (illustration)
Un réparateur de vélo pendant le déconfinement (illustration) © Radio France - Julien Fleury

C'est l'une des stars du déconfinement, le vélo a de plus en plus de succès depuis le 11 mai. Un phénomène encouragé par un plan vélo du gouvernement qui a mis en place une prime de 50 euros pour que chacun puisse faire réparer son vélo. Un moyen d'inciter les gens à enfourcher leur bicyclette à la levée du confinement : C'est l'opération "coup de pouce vélo". 

A Tours depuis leur réouverture les magasins de vélo n'ont plus une minute de libre et enchaînent les clients. Jérémy Trosseau est le directeur du magasin Détours de Loire à Tours et il n'avait jamais vu une telle demande : "beaucoup de réparations, beaucoup de gens qui veulent aussi éviter les transports en commun" raconte-t-il.

Comme d'autres réparateurs tourangeaux, il remarque un véritable effet "coronavirus" sur ces cyclistes qui décident de prendre le vélo au quotidien à la place des transports en commun pour éviter les contacts avec les autres et donc limiter les risques d'attraper le Covid-19. 

Trois semaines d'attente pour avoir un rendez-vous

Contactés par France Bleu Touraine, les réparateurs de vélo affirment tous avoir leurs carnets de rendez-vous pleins au minimum pendant deux semaines et parfois même trois semaines. "Il y a au moins deux fois plus de clients que d'habitude, il y a un vrai engouement aussi bien pour l'achat que pour la vente, je pense que ça va être assez énorme" raconte ce réparateur de vélo du centre de Tours. 

Si vous voulez bénéficier de ce coup de pouce de 50 euros pour faire réparer votre vélo. Toutes les conditions sont sur le site internet de la plateforme. Actuellement, une trentaine de réparateurs sont référencés dans le département d'Indre-et-Loire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess