Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Indre-et-Loire : les restaurateurs en sortie d'autoroute se frottent les mains

-
Par , France Bleu Touraine

Certains vacanciers délaissent les autoroutes au profit des routes nationales ou départementales, comme la D910. Les restaurateurs qui sont à la sortie de l'autoroute ou sur ces routes secondaires comptent de plus en plus sur cet afflux de vacanciers.

L'ancienne Nationale 10 permettait aux Tourangeaux de partir dans le sud en vacances.
L'ancienne Nationale 10 permettait aux Tourangeaux de partir dans le sud en vacances. © Radio France - Yvan Plantey

Indre-et-Loire, France

Les vacances débutent ont débuté ce vendredi soir pour la plupart d'entre vous et vous allez peut-être partir en vacances en prenant les autoroutes. C'est pratique puisqu'on y roule à 130 km/h, mais depuis quelques années et l'augmentation du prix des péages, certains empruntent plutôt les routes nationales, comme la D910, qui descend jusqu'à Sainte-Maure-de-Touraine.

Les vacanciers reviennent car ça leur fait une coupure sympa - Pascal Daguet, gérant de "La Ciboulette"

Depuis quelques années, les restaurateurs à la sortie de l'autoroute se frottent les mains à l'approche des vacances. C'est par exemple le cas de Pascal Daguet qui tient le restaurant "La Ciboulette", situé juste en face du péage de l'A10 de Sainte-Maure-de-Touraine. " Chez nous il y a la tranquillité, un jardin, un parking pour se garer aisément, ce qu'il n'y a pas forcément sur _les aires d'autoroute où c'est uniforme partout_. "

Dans la salle, 50% des clients sont habitués à venir l'été

Pour autant, les restaurants placés au bord de la D910 ne sont pas en reste, comme "Le Petit Marmiton". Michel est le gérant du restaurant depuis quatre ans et " depuis ces quatre années, c'est un phénomène qui va en s'amplifiant. Et les vacanciers reviennent car ça leur fait une coupure sympa. " Pascal abonde dans ce sens : " Chez nous, l'été, la moitié des clients sont des gens qu'on a déjà vu plusieurs fois."

Pourtant, cette réalité n'est pas la même pour tous les restaurants. Celui de Patrick, "l'Inattendu" n'est pas situé sur cette départementale, il se trouve à tout juste 50 mètres et sans pub sur le bord de la route. Ce qui fait que les vacanciers estivaux ne s'arrêtent pas chez lui : " 50 mètres, c'est loin et pas loin à la fois. Si on pouvait mettre des panneaux publicitaires en sortie d'autoroute, ça serait peut-être mieux pour nous. "

Même si l'on voit encore les panneaux de certains restaurants sur la D910, cela reste pourtant interdit par une loi nationale de 2015.