Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO - Indre-et-Loire : Pour ses 35 ans, la Banque Alimentaire de Touraine cuisine pour la maraude de la Croix Rouge

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Touraine

Pour les 35 ans des Banques Alimentaires, leur camion-cuisine fait le tour de France, pour, par exemple, que les bénévoles tourangeaux de la Banque Alimentaire puissent cuisiner pour les bénéficiaires de la maraude de la Croix Rouge. La Banque Alimentaire qui profite de la générosité des Tourangeaux

les bénévoles préparent un repas pour les bénéficiaires des maraudes de la Croix Rouge avec des légumes ramassés le matin même dans des supermarchés
les bénévoles préparent un repas pour les bénéficiaires des maraudes de la Croix Rouge avec des légumes ramassés le matin même dans des supermarchés © Radio France - ©Marie-Ange Lescure

Indre-et-Loire, France

A l'occasion des 35 ans des Banques alimentaires, leur camion-cuisine fait le tour de France, soit pour donner des cours de cuisine aux bénéficiaires avec des produits frais collectés lors des "ramasses", soit encore comme à Tours mardi soir 24 septembre, les bénévoles tourangeaux de la Banque Alimentaire ont cuisiné pour la maraude de la Croix Rouge.

Le camion-cuisine était installé boulevard Heurteloup tout près de la mairie de Tours et avec les légumes collectés le matin même dans les supermarchés, les quatre cuisinières bénévoles ont préparé une soupe, des salades de pâtes et de légumes et un dessert, distribués ensuite aux bénéficiaires de la maraude de la Croix Rouge.

Une soupe de légumes invendables en grandes surfaces mais encore consommables

Dans le camion, les quatre bénévoles épluchent les légumes qui vont servir à préparer le repas du soir, ces légumes ont été collectés le matin explique Bernard bénévole en charge de la ramasse : "Des pommes de terre, des concombres, des radis, des courgettes, des champignons... des invendus des grandes surfaces qui ne sont pas vendables dans le commerce, mais que nous récupérons à condition qu'ils soient en bon état pour être cuisinés"

Murielle est l'une des cuisinières et il faut éplucher des quantités de patates, poireaux, préparer les tomates et les champignons...  et finalement, il y a peu de déchets dans ces légumes invendus :"C'est trié en amont dans les locaux de la Banque Alimentaire quand la ramasse du matin arrive. Et puis si il y en a d'un peu plus moches, donc on les trie et on garde les parties qui sont bonnes." 

Laurence, elle aussi, bénévole épluche maintenant des courgettes qui viendront s'ajouter aux carottes, poireaux et pommes de terre : "Je prépare un soupe de légumes pour - je ne sais pas combien de personnes - mais au moins une cinquantaine ! nous allons faire aussi des salades de pâtes avec des tomates, des concombres, des champignons, on improvise tout cela avec les légumes ramassés le matin même." 

Sitôt chaud et cuisiné, sitôt dégusté ! Une cinquantaine de personnes assistées par la Croix Rouge ont pu le soir même profiter de ces repas préparés avec des produits frais ramassés par la Banque Alimentaire dans certaines grandes surfaces de l'agglomération tourangelle. 

Si les Français sont un petit peu moins généreux avec les associations, ils répondent de plus en plus présents aux collectes de la Banque Alimentaire

Les collectes dans les grandes surfaces connaissent de plus en plus de succès. Cette année, au mois d'avril, les Tourangeaux nous ont donné 37 tonnes de denrées alimentaires contre 30 l'année d'avant. 

Donner une boîte de conserve, un paquet de pâtes.. On sait pourquoi on donne et surtout pour qui on donne. ça va directement aux bénéficiaires et grâce à vous la Banque Alimentaire peut donner à manger à 15 000 bénéficiaires en Touraine", Dominique Cochard, président en Indre-et-Loire de la Banque Alimentaire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu