Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : Tours-Métropole lance une concertation autour du déploiement de la 5G

-
Par , France Bleu Touraine

Tours-Métropole ouvre jusqu’à fin avril un temps d’échange autour du déploiement de la 5G sur son territoire. L’objectif est évidemment de faire le point sur les craintes, mais aussi les espoirs suscités par cette technologie controversée qui permet de surfer 10 fois plus vite sur internet.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Alexandre MARCHI/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/

Elle fait rêver certains internautes mais elle inquiète aussi énormément de monde, si on en croit la fronde constatée depuis des mois sur les réseaux sociaux : la 5G commence à être déployée dans les villes de France. La métropole de Tours ne peut pas s'opposer au développement de cette nouvelle technologie, c'est un choix gouvernemental. Il y a d'ailleurs déjà plusieurs dizaines d'antennes 5G installées, dans le secteur de Tours, selon l'Agence Nationale des Fréquences, mais les élus métropolitains veulent au moins s'inspirer des préconisations des citoyens pour établir un plan d'action.

65 représentants des habitants, des associations, des entreprises et des élus ont été sélectionnés pour former un panel qui se veut représentatif :

  • Le collège des habitants : 21 personnes représentatives des communes de la Métropole. Elles ont été choisies par chaque municipalité : parfois par tirage au sort, parfois par appel à la population, parfois par choix direct du maire.
  • Le collège des élus : 27 élus qui représentent 20 communes sur les 22 de la métropole (comme au conseil métropolitain, Tours et Joué-les-Tours ont davantage de représentants)
  • Le collège du monde économique et du monde associatif : 17 personnes, dont des représentants de l'association de défense des consommateurs CLCV et de l'association Robin des Toits, mobilisée depuis des années contre les antennes-relais

Quel est l'impact de la 5G sur notre santé, notre vie économique, nos usages numériques?

Les membres de ce panel vont commencer par écouter les exposés d’une dizaine d'experts autour de plusieurs grands domaines : les enjeux environnementaux, les enjeux sanitaires, les enjeux sociétaux et les enjeux économiques. Ça va se passer ce jeudi 8 avril et lundi prochain, pendant deux heures à chaque fois, et en visio-conférence compte tenu du contexte sanitaire.

Les 15 et 19 avril, les participants seront répartis en sous-groupes, chargés chacun de réfléchir à un des grands enjeux. Ce sera à eux de faire des propositions pour concilier, au mieux, notre cadre de vie et cette nouvelle technologie : comment dissimuler les antennes? Comment s'assurer que les champs magnétiques ne causent pas de soucis de santé? etc, etc...Les propositions seront mises en commun et hiérarchisées, le 23 avril.

Le président de la Métropole a demandé aux opérateurs de téléphonie mobile de geler les installations d'antennes 5G jusqu'à la fin de la concertation, fin avril. Les élus métropolitain diront, en septembre, quelles préconisations ils pourront ou voudront appliquer. Notez aussi que tous les habitants de la Métropole de Tours peuvent participer à cette concertation en laissant des remarques et des propositions sur le site de Tours-Métropole Val de Loire.

L'été dernier, Emmanuel Denis avait préconisé qu'un moratoire soit appliqué au déploiement des antennes 5G, en attendant le résultat d'une étude de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire. Initialement programmé en mars 2021, la publication de cette étude est repoussée de quelques semaines.

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess