Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
EN DIRECT - Paris : quatre personnes blessées à l'arme blanche, un suspect interpellé
Dossier : Coronavirus Covid-19

Indre-et-Loire : un chevreuil "déconfiné" s'aventure dans le jardin d'un pavillon de Saint-Cyr-Sur-Loire

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Ce jeudi 30 avril après-midi, deux techniciens de la fédération des chasseurs sont intervenus dans le jardin d'un pavillon de Saint-Cyr-sur-Loire pour déloger un petit chevreuil et le raccompagner en forêt. Le 18 avril, la même chose était arrivée en pleine ville au Champ Girault à Tours.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Christian Watier

Cela devient une habitude en cette longue période de confinement. Nos amis les bêtes s'aventurent sans complexe dans nos villes. A Saint-Cyr-sur-Loire, c'est un jeune chevreuil qui a passé plus qu'une tête dans le jardin d'un pavillon.

Le chevreuil de Saint-Cyr-Sur-Loire.
Le chevreuil de Saint-Cyr-Sur-Loire. - Police

Jeudi 30 avril en fin d'après-midi, la Fédération des Chasseurs d'Indre-et-Loire a été appelée par le propriétaire d'un pavillon de l'avenue de Gaulle. Un jeune chevreuil avait élu domicile dans son jardin. La Fédération des Chasseurs a envoyé deux techniciens et a appelé la police nationale pour sécuriser les alentours. Le chevreuil  a été pris en charge  et relâché dans la forêt. 

L'histoire se répète. Le 18 avril, un chevreuil s'était aventuré dans le centre commercial du Champ Girault à Tours. Là aussi, il avait été capturé et raccompagné dans son milieu naturel. 

La police raconte cette nouvelle histoire de "Bambi" sur sa page Facebook. Elle précise avec humour que les policiers ont choisi de faire preuve de clémence en ne verbalisant pas l'intrus qui circulait lui aussi sans une attestation dérogatoire de déplacement. Car l'important est que "notre nouvel ami ait pu repartir chez lui", disent-ils.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess